La Liberté

04.02.2020

La tempête a causé pour un million de francs de dégâts dans le canton

Un arbre tombé sur un bâtiment à Frauenfeld (TG), dans la nuit de lundi à mardi. © Keystone © KEYSTONE
Un arbre tombé sur un bâtiment à Frauenfeld (TG), dans la nuit de lundi à mardi. © Keystone © KEYSTONE
Dans le canton de St-Gall, un arbre a heurté une voiture. © Keystone © KEYSTONE
Dans le canton de St-Gall, un arbre a heurté une voiture. © Keystone © KEYSTONE
A Cham (ZG) également, un arbre a entravé la circulation. © Keystone © KEYSTONE
A Cham (ZG) également, un arbre a entravé la circulation. © Keystone © KEYSTONE

SB

Partager cet article sur:

La tempête qui a traversé cette nuit le canton de Fribourg n'a pas eu de conséquence grave sur les routes du canton, selon la police cantonale. Mais les dégâts provoqués aux bâtiments estimés par l'ECAB s'élèvent à un million de francs.

La tempête qui a traversé le canton avec fracas la nuit passée n’a pas provoqué de graves conséquences sur les routes fribourgeoises, selon la police cantonale. «Nous avons été sollicités à sept reprises pour des arbres tombés sur la chaussée, mais une seule concernait une route cantonale entre Onnens et Cottens», explique Bernard Vonlanthen, porte-parole de la police cantonale.

«Et tout était rétabli ce matin au moment où les gens ont pris la route pour se rendre au travail. Aucun bouchon lié aux intempéries n’a été constaté.» Il signale encore cinq coupures d’électricité sur l’ensemble du canton: «Les conséquences étaient peu importantes puisque le courant était rétabli au plus tard à 5h du matin»

Du côté des Transports publics fribourgeois, des légers retards ont été signalés sur la ligne entre Fribourg et Morat. «Les vents violents ont engendré des petits problèmes de fonctionnement des barrières aux abords des gares sur cette ligne», précise Anaïs Jeanmonod, chargée de communication pour les TPF.

Déjà plus de 200 sinistres

A 15 h, l’Etablissement cantonal d’assurance des bâtiments avait déjà reçu 200 annonces de sinistres, selon Grégoire Deiss, sous-directeur et responsable du département Assurance. Il estime le montant global des sinistres pour les dégâts couverts par l’ECAB en terre fribourgeoise à environ un million de francs, y compris l’annonce encore attendue de près de 400 autres sinistres. «En comparaison, on a recensé 1200 sinistres en 2019 pour un total de plus de 1,8 mios.» Les districts les plus touchés sont la Broye, la Sarine, le Lac et la Singine.

Les vents étaient particulièrement violents. A 4h ce matin, Météo suisse a relevé les raffales les plus puissantes: 146,9 km/h au sommet du Moléson, 126 km/h à Planfayon et 95 km/h à Payerne et Posieux.

» Lire aussi: «Des rafales à près de 150 km/h au Moléson»

MétéoSuisse avait émis un avertissement de degré 3 pour l'ensemble de la Suisse en raison des rafales de vent attendues, soit un niveau de danger considérable. Le canton de Berne et la Suisse centrale ont été particulièrement touchés.

Des pointes à 153 km/h ont été enregistrées au Chasseral (BE) alors qu'elles ont atteint 152 km/h au Hörnli dans le canton de Zurich. Le Moléson a quant à lui été balayé par des bourrasques à 146 km/h, selon MétéoSuisse. Les Attelas (VS), La Dôle (VD), le Col des Mosses (VD), le Titlis (OW), le Säntis (AI) ainsi que l'Uetliberg (ZH) ont également connu des rafales dépassant les 100 km/h.

En Suisse centrale et orientale, les vents tempétueux perturbent le trafic ferroviaire, selon Railinfo. Il fallait s'attendre à des retards et des suppressions de trains.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00