La Liberté

25.11.2021

Fribourg resserre un tout petit peu la vis

L’incidence, à savoir le nombre de cas de Covid-19 pour 100’000 habitants sur une période de 14 jours, s’élevait jeudi à 676 dans le canton de Fribourg. © Charly Rappo
L’incidence, à savoir le nombre de cas de Covid-19 pour 100’000 habitants sur une période de 14 jours, s’élevait jeudi à 676 dans le canton de Fribourg. © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

Face à la recrudescence des cas de Covid-19, plus de 200 par jour actuellement dans le canton, le Conseil d’Etat fribourgeois a annoncé jeudi après-midi quelques nouvelles mesures, sans toutefois aller aussi loin que d’autres cantons.

Selon les chiffres mis à disposition par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’incidence, à savoir le nombre de cas de Covid-19 pour 100’000 habitants sur une période de 14 jours, s’élevait jeudi à 676 dans le canton de Fribourg. Le Conseil d’Etat, qui a exceptionnellement siégé jeudi matin, a donc décidé de nouvelles mesures pour contenir l’expansion de la maladie. Dans un communiqué de presse envoyé jeudi en fin de journée, il annonce qu’il va imposer le certificat Covid pour toute les personnes en visite dans un établissement de santé (hôpitaux, cliniques, maison de naissance, établissements et foyers de jour pour personnes âgées, services d'aide et de soins à domicile institutions spécialisées pour les personnes en situation de handicap et souffrant d'addiction).

Par ailleurs, comme déjà indiqué dans nos colonnes en début de semaine, le port du masque devient désormais obligatoire pour les élèves et les enseignants dès l’apparition d’une contamination dans une classe, et cela dès le niveau 5H. Les autorités cantonales précisent: «Si plusieurs classes sont concernées ou si le nombre de contaminations augmente, le port du masque est rendu obligatoire pour toute l’école et ce durant une dizaine de jours, soit l’équivalent d’une quarantaine. Dès trois cas positifs dans une classe, les élèves de la classe sont mis en quarantaine. Pour diminuer le nombre de quarantaine collective, des tests seront réalisés plus fréquemment en cas de flambée dans une classe ou un établissement scolaire». Ces mesures vont être appliquées également dans le cadre des accueils extrascolaires. Le Gouvernement se dit prêt à prendre d’autres mesures si la situation devait l’exiger.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00