La Liberté

31.03.2021

Succession Levrat: election complémentaire au Conseil des Etats à l'automne

Les Fribourgeois devront décider qui remplacera Christian Levrat aux côtés de Johanna Gapany au Conseil des Etats. © Keystone
Les Fribourgeois devront décider qui remplacera Christian Levrat aux côtés de Johanna Gapany au Conseil des Etats. © Keystone

ATS

Partager cet article sur:

Le canton de Fribourg connaîtra une élection complémentaire au Conseil des Etats à l'automne. Les électeurs devront choisir un successeur au socialiste Christian Levrat, futur président du conseil d'administration de La Poste Suisse.

A Fribourg, l'automne électoral s'annonce chaud. Aux élections cantonales du 7 novembre, vient désormais s'ajouter à l'agenda politique une élection complémentaire au Conseil des Etats pour désigner qui siégera avec la PLR Johanna Gapany à Berne à la chambre des cantons. Ce sera a priori le 26 septembre ou le 7 novembre.

La date sera fixée par le Conseil d'Etat, sachant que la personne élue devra siéger lors de la session d'hiver, du moment que Christian Levrat a démissionné au 1er octobre. Du coup, le Parti socialiste fribourgeois (PSF) a déjà lancé un appel à candidatures, a indiqué mercredi à Keystone-ATS sa présidente Alizée Rey.

A trois pour le Conseil d'Etat

Un autre appel à candidatures a été émis avec effet immédiat pour la liste à définir en vue des élections au Conseil d'Etat du 7 novembre. Christian Levrat ayant renoncé à briguer le siège d'Anne-Claude Demierre, il s'agira d'étoffer le choix du Congrès de nomination du PSF prévu le 26 mai, explique encore Alizée Rey.

Celle-ci est candidate à la candidature, outre le conseiller d'Etat sortant Jean-François Steiert. "Le PSF veut constituer une liste à trois", rappelle Alizée Rey. D'où l'appel à destination des sections et fédérations jusqu'à fin avril. "Nous disposons d'un socle de membres compétents avec des profils variés", a-t-elle précisé.

La déception du renoncement de Christian Levrat passée, Alizée Rey relève que ce sera l'occasion le cas échéant de faire émerger de nouvelles personnalités. Au-delà, le choix de l'ancien numéro un du Parti socialiste suisse pour présider le géant jaune constitue une "bonne nouvelle et un sacré défi", ajoute-t-elle.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00