La Liberté

09.12.2015

Guy Parmelin est élu au Conseil fédéral

De gauche à droite, les Conseillers fédéraux Doris Leuthard, Ueli Maurer, Didier Burkhalter, Simonetta Sommaruga, Johann Schneider-Ammann, Alain Berset, Guy Parmelin et le Chancelier fédéral Walter Thurnheer ont prêté serment. © KEYSTONE
De gauche à droite, les Conseillers fédéraux Doris Leuthard, Ueli Maurer, Didier Burkhalter, Simonetta Sommaruga, Johann Schneider-Ammann, Alain Berset, Guy Parmelin et le Chancelier fédéral Walter Thurnheer ont prêté serment. © KEYSTONE
Guy Parmelin est élu au troisième tour. © KEYSTONE
Guy Parmelin est élu au troisième tour. © KEYSTONE
Le nouveau Conseil fédéral en compagnie du nouveau Chancelier (à droite) au moment de préter serment. © DR
Le nouveau Conseil fédéral en compagnie du nouveau Chancelier (à droite) au moment de préter serment. © DR
Le nouveau Conseil fédéral avec les démissionnaires Eveline Widmer-Schlumpf et la Chancelière Corina Casanova. © DR
Le nouveau Conseil fédéral avec les démissionnaires Eveline Widmer-Schlumpf et la Chancelière Corina Casanova. © DR
Au moment de l'annonce du résultat, l'UDC Vaud exhulte dans son stamm au restaurant Ambassadeur à Berne. © KEYSTONE
Au moment de l'annonce du résultat, l'UDC Vaud exhulte dans son stamm au restaurant Ambassadeur à Berne. © KEYSTONE
Le Fribourgeois Alain Berset récolte 210 voix sur 233. © KEYSTONE
Le Fribourgeois Alain Berset récolte 210 voix sur 233. © KEYSTONE
Le libéral-radical Johann Schneider-Ammann élu avec 191 voix sur 219. © KEYSTONE
Le libéral-radical Johann Schneider-Ammann élu avec 191 voix sur 219. © KEYSTONE
La socialiste Simonetta Sommaruga a été réélue avec 182 voix sur 221. © KEYSTONE
La socialiste Simonetta Sommaruga a été réélue avec 182 voix sur 221. © KEYSTONE
Didier Burkhalter a été réélu avec le score élevé de 217 voix sur 231 bulletins. © KEYSTONE
Didier Burkhalter a été réélu avec le score élevé de 217 voix sur 231 bulletins. © KEYSTONE
Ueli Maurer (UDC) a été réélu à son poste. © KEYSTONE/Lukas Lehmann
Ueli Maurer (UDC) a été réélu à son poste. © KEYSTONE/Lukas Lehmann
Brillamment réélue il y a quatre ans avec 216 voix, la démocrate-chrétienne Doris Leuthard a fait à peine moins bien cette année avec 215 voix sur 234 bulletins valables. © KEYSTONE
Brillamment réélue il y a quatre ans avec 216 voix, la démocrate-chrétienne Doris Leuthard a fait à peine moins bien cette année avec 215 voix sur 234 bulletins valables. © KEYSTONE
L'heure de vérité a sonné pour les trois candidats du ticket UDC à la succession d'Eveline Widmer-Schlumpf. De gauche à droite: Thomas Aeschi, Norman Gobbi et Guy Parmelin (archives). © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
L'heure de vérité a sonné pour les trois candidats du ticket UDC à la succession d'Eveline Widmer-Schlumpf. De gauche à droite: Thomas Aeschi, Norman Gobbi et Guy Parmelin (archives). © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
L'Assemblée fédérale a longuement applaudi Eveline Widmer-Schlumpf après son discours d'adieu. © KEYSTONE
L'Assemblée fédérale a longuement applaudi Eveline Widmer-Schlumpf après son discours d'adieu. © KEYSTONE
Eveline Widmer-Schlumpf quitte le Conseil fédéral. Son successeur sera élu le 9 décembre par l'Assemblée fédérale. © Keystone
Eveline Widmer-Schlumpf quitte le Conseil fédéral. Son successeur sera élu le 9 décembre par l'Assemblée fédérale. © Keystone

ATS/JF

Le député vaudois Guy Parmelin (UDC) a été élu au troisième tour de l'élection au Conseil fédéral. Il succède à Eveline Widmer-Schlumpf. Avec Parmelin, le Conseil fédéral compte trois ministres romands.


12h30
Fin du direct. Merci de nous avoir suivi en cette matinée d'élection. Retrouvez d'autres articles sur le sujet sur la homepage et dans notre dossier.


12h26
(Re)lisez l'interview que Guy Parmelin, nouveau Conseiller fédéral, a accordée à «La Liberté» paru le 30 novembre.


12h25
Journée morose pour les femmes: avec le départ d'Eveline Widmer-Schlumpf, le Conseil fédéral ne compte plus que deux élues, Doris Leuthard et Simonetta Sommaruga. Un sacré pas en arrière, sachant qu'elles étaient quatre sur sept à siéger au gouvernement entre 2010 et 2011.


12h20
Le nouveau Chancelier fédéral, Walter Thurnherr (PDC), est élu.


12h10
Se disant «heureux et fier que mon canton soit de nouveau représenté au Conseil fédéral» Guy Parmelin, viticulteur vaudois de 56 ans, a promis de servir la Suisse avec énergie et détermination face aux multiples défis qui l'attendent.


12h01
Guy Parmelin annonce accepter formellement son élection.


11h56
Résultat de l'élection. Majorité absolue 119. Elu avec 138 voix: Guy Parmelin. Le Vaudois est le 116e Conseiller fédéral.


11h49
Christophe Darbellay: la clause d'exclusion, «l'UDC ferait bien d'en changer». L'UDC «ferait bien de l'effacer ou c'est la dernière fois» que l'élection se passera comme aujourd'hui.


11h39
Résultat du second tour: Guy Parmelin 117, Aeschi 78, Gobbi 30. La majorité absolue était fixée à 120 voix. Parmelin est à trois voix du Conseil fédéral.
Pour le troisième tour, seuls ces trois candidats peuvent être élus. Le troisième tour devrait être le dernier.


11h25
Christa Markwalder, présidente de l'Assemblée, a demandé de ne pas prendre les bulletins de vote en photo. Une remarque adressée en particulier au Saint-Gallois Lukas Reimann. Il a publié une photo de ses deux premières feuilles sur Twitter.

 

 

 

 


11h22

Résultat du premier tour pour le septième siège. Majorité absolue à 122 voix. Guy Parmelin obtient 90 voix. Thomas Aeschi fait 61 voix. Norman Gobbi obtient  50 vote. L'UDC schaffhousois Thomas Hurter reçoit 22 voix. Viola Amherd, PDC valaisanne, obtient 16 voix, venant probablement des Verts.
Le second tour est lancé.


 

 


11h01
Début du premier tour pour élire le septième Conseiller fédéral.
Les six ministres sortants ont été plebiscités par l'Assemblée fédérale.


11h00
Les Verts refusent la dictature de la majorité. La mise en concurrence des idées suit le respect des droits fondamentaux et de la démocratie et, du point de vue des Verts, l'UDC ne respecte pas la concurrence des idées. Les Verts regrettent que le Centre n'ait pas proposé de candidat.
L'UDC ne respecte pas les principes fondamentaux et l'Etat de droit, a asséné à la tribune le chef de groupe parlementaire des Verts Balthasar Glättli.


10h54
Le PS n'est pas satisfait par les trois candidats UDC. Pour le groupe PS, «il est illusoire» de croire que l'UDC va respecter les institutions. Le groupe PS ne donne pas de recommandation de vote.
Pour le PS, le siège d'Eveline Widmer-Schlumpf revient au centre, a déclaré le chef de groupe Roger Nordmann.


10h52
Les Verts-Libéraux soutiennent Norman Gobbi.


10h49
La cheffe du groupe PBD rappelle à l'UDC que la Constitution indique que tout citoyen est éligible, elle critique ainsi la clause d'exclusion de l'UDC. Le PBD reconnait le droit à un deuxième siège UDC au Conseil fédéral. Le parti bourgeois-démocrate n'émet pas de recommendation de vote.
Le nouveau membre du gouvernement devra aussi privilégier la recherche de l'intérêt de la collectivité et pas seulement de son parti, a ajouté Mme Quadranti, chef du groupe PBD.


10h45
Le groupe PDC souligne la force de la concordance. Il reconnait le droit de l'UDC a occupé un second siège. Le PDC soutient les candidatures proposées par le groupe UDC. Si le candidat ne devait pas travailler pour le consensus, le PDC en tirera des conclusions. Le groupe PDC conteste la clause d'exclusion de l'UDC.
Seule une personne respectant la concordance peut être élue, a souligné mercredi le chef du groupe Filippo Lombardi.


10h41
Le groupe PLR en appelle à la stabilité. Le PLR a décidé de choisir l'un des trois candidats proposé par l'UDC sans en nommé un en particulier.


10h39
Les chefs de groupe donnent leurs indications de vote. L'UDC veut assumer ses responsabilités au Conseil fédéral, a déclaré son chef de groupe Adrian Amstutz à la tribune. Et le Bernois d'inviter l'Assemblée fédérale à rétablir la concordance.


10h33
Alain Berset est élu avec 210 voix. Le Fribourgeois est le sixième membres du Conseil fédéral réélu.


 

 


10h14
Johann Schneider-Ammann (PLR) est réélu avec 191 voix sur 219.
Les partis font bloc derrière le Conseil fédéral. Chaque conseiller fédéral sortant réalise un score élevé. Cela témoigne de la satisfaction de l'Assemblée avec le travail des ministres.


10h07
«Ce sera sûrement le meilleur résultat de la journée,» le président des libéraux-radicaux Philipp Müller s'est félicité mercredi de l'excellent score de Didier Burkhalter.


 

 


9h58
La réélection de Johann Schneider-Ammann (PLR) occupe à présent l'Assemblée.


9h57
Simonetta Sommaruga (PS) fait mieux qu'Ueli Maurer. Elle est réélue avec 182 voix sur 221 bulletins valables.


9h49
Lors de l'élection de Ueli Maurer (173 voix), le Schaffhousois Thomas Hurter a obtenu 10 voix. Ce dernier a été nommé plusieurs fois comme un possible quatrième candidat pour l'UDC.


9h43
L'Assemblée vote à présent pour Simonetta Sommaruga. La cheffe du Département de justice et police, présidente de la Confédération en 2015, a reçu de nombreuses critiques de l'UDC tout au long de l'année.


9h38
217 voix pour le conseiller fédéral Didier Burkhalter. Le Neuchâtelois est en charge du Département des affaires étrangères.


 

 


9h20
Ueli Maurer réélu avec 173 voix sur 210 bulletins. L'Assemblée fédérale a reconduit le ministre UDC, chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports.


 

 


9h00
Doris Leuthard a été réélue avec 215 voix, un score jugé très bon.


8h21
Dans son discours d'adieu, Eveline Widmer-Schlumpf a loué le système politique suisse. Elle a commencé sa prise de parole en romanche. L'Assemblée fédérale l'a longuement applaudie.


L'Assemblée fédérale se réunit mercredi à partir de 8h. Les manoeuvres iront bon train, dans la matinée encore. Les parlementaires fédéraux prendront congé d'Eveline Widmer-Schlumpf. Puis, ils rééliront les conseillers fédéraux sortants.

La démocrate-chrétienne Doris Leuthard, l'UDC Ueli Maurer, le PLR Didier Burkhalter, le PLR Johann Schneider-Ammann, la socialiste Simonetta Sommaruga puis le socialiste Alain Berset seront, sauf surprise de dernière minute, reconduits. Tout au plus se démarqueront-ils entre eux par leur score.

La succession d'Eveline Widmer-Schlumpf est l'inconnue du jour. Trois candidats officiels de l'UDC sont sur les rangs: le Vaudois Guy Parmelin, le Zougois Thomas Aeschi et le léguiste tessinois Norman Gobbi. Le Vaudois est semble-t-il favori. Les rumeurs quant à un quatrième candidat désigné par la gauche et le centre-droite persistent.

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00