La Liberté

12.11.2019

Le PDC dénonce un «cafouillage inadmissible» de la Chancellerie

Les responsables du PDC cantonal en discussion dimanche 10 novembre. © La Liberté
Les responsables du PDC cantonal en discussion dimanche 10 novembre. © La Liberté

SB

S'il ne dépose pas de recours contre le dernier scrutin, le PDC fribourgeois émet toutefois des critiques virulentes envers la Chancellerie d'Etat. Le parti «prend acte du résultat, qui ne correspond peut-être pas tout à fait à la réalité».

«Le PDC est extrêmement déçu par le cafouillage inadmissible provoqué par le bug informatique que la Chancellerie d’Etat n’a pas su gérer.» Les démocrates-chrétiens fribourgeois s’expriment mardi dans un communiqué qui critique durement la manière dont la chancellerie a géré les problèmes informatiques qui ont entaché le deuxième tour des élections fédérales dans le canton.

«Tant la communication durant la période d’incertitude que la fiabilité de l’enregistrement des résultats reçus des communes se sont avérées catastrophiques», poursuit le PDC fribourgeois. Comme déjà annoncé ce matin, rappelons que les responsables de la formation ont choisi de ne pas déposer de recours. «Nous avons pris cette décision en accord avec Beat Vonlanthen», note le coprésident Markus Bapst.

Lire aussi » «On ne veut pas rester dans le brouillard»

«En tant que parti gouvernemental, cela n’aurait pas eu de sens d’attaquer les règles en place.» Le PDC regrette toutefois amèrement le discrédit ainsi jeté sur cette élection. Et de préciser, concernant la non-réélection de Beat Vonlanthen: «Nous prenons donc acte du résultat tout en gardant à l’esprit que celui-ci ne correspond peut-être pas tout à fait la réalité.»

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00