La Liberté

17.01.2018

Les autorités fribourgeoises s'opposent à "No Billag"

A l’échelle nationale, 42 stations de radio et 13 chaînes de télévision se voient octroyer une concession et peuvent ainsi bénéficier d’une partie de la redevance, rappelle le Conseil d'Etat fribourgeois. © Keystone
A l’échelle nationale, 42 stations de radio et 13 chaînes de télévision se voient octroyer une concession et peuvent ainsi bénéficier d’une partie de la redevance, rappelle le Conseil d'Etat fribourgeois. © Keystone

NM

Le Conseil d’Etat fribourgeois et le Conseil communal de la ville de Fribourg s’opposent à l’initiative «No Billag». Soumise au peuple suisse le 4 mars prochain, celle-ci propose l’abolition de la redevance pour la radio et la télévision.

Selon les deux institutions, s’exprimant par communiqués de presse, l’initiative mettrait non seulement en péril la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR) et ses différents canaux comme la Radio télévision suisse (RTS), mais également des chaînes régionales telles que Radio Fribourg, La Télé ou Telebärn. «En cas d’acceptation du texte, leur survie serait fortement compromise. La qualité de la couverture de l’information régionale s’en ressentirait et de nombreux emplois seraient menacés», estiment ainsi les autorités de la capitale cantonale. «La contribution indispensable de ces prestataires régionaux à une information de proximité, à la diversité journalistique, à la vie culturelle et sportive, n’est plus à démontrer», renchérit le Conseil d’Etat.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00