La Liberté

17.07.2019

Romont: un scénario d'élection complémentaire

Une élection complémentaire aurait lieu à Romont, en cas de départ de son syndic. © La LibertŽ
Une élection complémentaire aurait lieu à Romont, en cas de départ de son syndic. © La LibertŽ

CG

En cas de départ du syndic de Romont, le chef-lieu glânois se dirigerait vers une élection complémentaire avec dépôt de listes. Raison: l'unique représentant des viennent-ensuite du PDC aux élections de 2016 a déjà accédé à l'exécutif.

Qu’adviendrait-il de la composition du Conseil communal de Romont en cas de départ de son syndic, le PDC Dominique Butty? La question se pose avec une plus grande acuité depuis la décision prise lundi soir par l’exécutif romontois de radier son syndic.

«Si monsieur Butty devait quitter la commune, il y aurait une élection complémentaire avec dépôt de listes», répond le secrétaire communal Yves Bard. L’absence d’élection tacite s’explique du fait que l’unique représentant des viennent-ensuite de la liste PDC aux élections communales de 2016 a déjà accédé au Conseil communal de Romont en mars 2018. Il s’agit de Thierry Schmid, qui a succédé au démissionnaire Pascal Delabays.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00