La Liberté

02.01.2017

Le réveillon, une aubaine pour les restaurateurs

Samedi soir, le restaurant du casino Barrière de Granges-Paccot, le Dzodzet, a mis les petits plats dans les grands pour le réveillon. © Vincent Murith
Samedi soir, le restaurant du casino Barrière de Granges-Paccot, le Dzodzet, a mis les petits plats dans les grands pour le réveillon. © Vincent Murith

NM

Les restaurants proposant des menus spéciaux pour la Saint-Sylvestre affichent très souvent complets. Selon un sondage, les clients sont même prêts à payer plus cher pour ce repas-là, entre 100 et 150 francs.

Selon un sondage réalisé cet automne en Suisse romande par la plate-forme de réservations en ligne LaFourchette.com, propriété du géant américain TripAdvisor, une personne questionnée sur trois disait vouloir célébrer Noël ou la Saint-Sylvestre dans un restaurant. Le passage vers la nouvelle année, surtout, est l’occasion d’une soirée gastronomique. "Les gens ont déjà cuisiné et reçu des invités chez eux pour Noël. Pour le 31 décembre, ils préfèrent mettre les pieds sous la table et être servis au restaurant", relève Marion Rouaux, porte-parole de LaFourchette.com.

Présidente de GastroFribourg, Muriel Hauser estime néanmoins qu’il y a aujourd’hui moins d’offres à Nouvel An dans les restaurants fribourgeois qu’à une certaine époque. "C’est dû notamment au fait qu’il y a moins de restaurants disposant d’une grande salle. Or, si un restaurateur prévoit un orchestre ou des décorations, il faut du monde pour pouvoir rentabiliser", relève-t-elle.


UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00