La Liberté

09.06.2014

Le sprinter fribourgeois Pascal Mancini pulvérise son record sur 100m

Lors de sa victoire à Bâle, il a amélioré de 13 centièmes son record personnel et mis dans le vent l'ancien champion de Suisse Rolf Malcolm Fongué (10''51). © Aldo Ellena
Lors de sa victoire à Bâle, il a amélioré de 13 centièmes son record personnel et mis dans le vent l'ancien champion de Suisse Rolf Malcolm Fongué (10''51). © Aldo Ellena

SI

«Je n'y crois pas moi-même!»: Pascal Mancini a accueilli avec bonheur et surprise sa performance au Swiss Meeting de Bâle, où il a pulvérisé son record du 100 m. Son temps? 10''28. Un chrono qui le qualifie pour les Européens de Zurich.

Revenu d'une suspension de deux ans pour dopage, Pascal Mancini n'a jamais été aussi fort, lui qui a réussi au passage les minima pour les Européens de Zurich qui auront lieu entre le 12 et le 17 août au stade du Letzigrund. «Je crois que ma suspension m'a rafraîchi les idées, m'a permis de relativiser les choses et d'appréhender aujourd'hui le sport avec beaucoup plus de plaisir», évoque le Staviacois.

Et cela se ressent sur la piste: Mancini, qui courait autrefois tout en force, a sprinté avec beaucoup de relâchement lundi au Swiss Meeting de Bâle. Il a amélioré de 0''13 son record personnel et mis dans le vent l'ancien champion de Suisse Rolf Malcolm Fongué (10''51).

«Ils voient sans doute que je ne suis pas un tricheur»

Mancini (25 ans) avait été suspendu deux ans à compter de début 2012 pour un dopage à la nandrolone qu'il a toujours contesté, invoquant une erreur de son médecin qui aurait administré le produit «par erreur». Le médecin lui-même a reconnu ses torts. Quoi qu'il en soit, le sprinter a reçu un très bon accueil pour son retour: «Les gens m'ont applaudi à Bâle. Ils voient sans doute que je ne suis pas un tricheur, ce sont des choses qu'on ressent. J'ai énormément investi et travaillé pour ce retour. Pour moi, c'est le déclic.»

Mancini, qui a été viré par le Stade Genève à la suite de son affaire, est retourné au club de ses débuts, à Estavayer-le-Lac. Il s'est aussi choisi un entraîneur, Adrian Rothenbühler, ex-coach d'Ellen Sprunger. «J'ai beaucoup bossé ma technique et ça me permet de courir avec beaucoup d'intensité tout en restant décontracté», évoque-t-il. Cela promet en vue également du relais 4 x 100 m.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00