La Liberté

06.07.2020

Des pendulaires masqués

Le port du masque a été bien respecté ce lundi matin dans les transports publics (photo prétexte). Photo Lib/Alain Wicht, archives © La LibertŽ
Le port du masque a été bien respecté ce lundi matin dans les transports publics (photo prétexte). Photo Lib/Alain Wicht, archives © La LibertŽ

CG

Partager cet article sur:

Croisés dans les bus et les trains du canton, les pendulaires semblent avoir joué le jeu du port du masque ce lundi matin. Il était difficile d'ignorer l'obligation du port, ce d'autant plus que des distributions de masques ont eu lieu.

«Je le porte par devoir de conscience. Ce n’est pas quelque chose qui me pèse.» Pour Théo Tarasi, croisé dans un bus du quartier du Windig à Fribourg, l’obligation de porter un masque ne l’a pas bousculé dans ses habitudes. «Je le mettais déjà, mais ça dépendait de la densité du nombre de voyageurs dans le bus», indique-t-il.

Comme lui, les Fribourgeois rencontrés lundi matin entre Fribourg et Bulle semblent être en phase avec la mesure édictée mercredi passé par la Confédération. Pour les rares voyageurs qui l’ont oublié, des employés des Transports publics fribourgeois (TPF) effectuaient des distribution dans les halls des principales gares du canton.

> Reportage à lire dans La Liberté de mardi

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00