La Liberté

28.11.2020

Rassemblement non autorisé de cyclistes à Lausanne

Une "critical mass" en pleine pandémie vendredi soir à Lausanne (photo d'illustration). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Une "critical mass" en pleine pandémie vendredi soir à Lausanne (photo d'illustration). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

ATS

Partager cet article sur:

Une centaine de cyclistes ont défilé vendredi soir à Lausanne, bravant l'interdiction de se réunir à plus de cinq dans l'espace public en raison du coronavirus. Ils se sont rassemblés dans le cadre d'une «critical mass».

Pour mémoire, ces manifestations visent à dénoncer l'emprise du trafic motorisé dans les villes. Elles sont généralement organisées le dernier vendredi du mois.

Ce rassemblement a «clairement» enfreint les directives liées au Covid-19, a indiqué samedi Sébastien Jost, porte-parole de la police lausannoise. Outre le nombre de personnes présentes, les gestes barrières n'étaient respectés que de manière «très aléatoire», a-t-il ajouté, contacté par Keystone-ATS.

Une enquête a été ouverte pour identifier les organisateurs, qui seront ensuite dénoncés.

Les cyclistes se sont rassemblés vers 18h00 vendredi devant le Tribunal de Montbenon. Ils ont sillonné le centre-ville de Lausanne, terminant leur défilé à Jules Gonin. Ils se sont dispersés peu après 20h00.

M. Jost explique que la police lausannoise a encadré leur cortège pour éviter des actions de blocage et des conflits avec les autres usagers de la route. La manifestation a néanmoins engendré des perturbations de trafic.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00