La Liberté

17.06.2019

«Plus c'est farfelu, plus ça nous motive!»

Deux cabines ont tourné durant onze heures (la course a été interrompue par l'orage) à travers le quartier de l'Auge. © AS
Deux cabines ont tourné durant onze heures (la course a été interrompue par l'orage) à travers le quartier de l'Auge. © AS
Le projet 2019: construire une station de ski au Stalden, avec de la neige véritable. © AS
Le projet 2019: construire une station de ski au Stalden, avec de la neige véritable. © AS
Les préparatifs. © AS
Les préparatifs. © AS
La préparation a duré deux mois. © AS
La préparation a duré deux mois. © AS
Une partie de l'équipe des joyeux drilles. © AS
Une partie de l'équipe des joyeux drilles. © AS

AS/SSC

Comme chaque année, des tandems humoristiques ont arpenté la Basse-Ville à l'occasion des 12 Heures de l'Auge. «La Liberté» a suivi l'aventure de l'une des équipes, des premiers coups de marteaux jusqu'aux derniers coups de pédales.

C’est deux mois avant ce fameux 15 juin que Vincent Julmy, Camille Vial et leur équipe de joyeux lurons ont commencé à s’activer pour la réalisation de leur char. Au menu cette année: les sports d’hiver, avec la construction d’une station de ski au Stalden comme base de lancement de leurs deux chars, des télécabines. «Un clin d’oeil à la fermeture de la télécabine de Charmey», expliquent-ils.

«Les gens dansaient sous la pluie»

Alors, oui, il y a eu un gros orage et des fortes pluies mais ces quelques chicanes climatiques n’ont pas empêché les 12 Heures de l’Auge de remporter un vif succès samedi dans le quartier éponyme. «Le public a été peut-être légèrement moins nombreux à cause de la météo», explique Mathias ­Pittet, membre du comité d’organisation.

Cette huitième édition a réuni trente équipes d’amateurs de vélos fous et rigolos. Pluie oblige, les cyclistes du samedi n’ont pas pédalé douze mais onze heures et aucun incident n’est à déplorer. «C’était les onze heures de l’eau», résume Mathias Pittet. Et d’ajouter, heureux: «C’était fabuleux, féerique. Les gens dansaient sous la pluie.» La prochaine édition est d’ores et déjà agendée au 20 juin 2020.

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00