La Liberté

Aide aux médias: la Chambre patronale partagée

L'Union patronale du canton de Fribourg (UPCF) a choisi de laisser la liberté de vote concernant le train de mesures en faveur des médias. Ses membres sont partagés sur le sujet, qui sera soumis au peuple le 13 février.

Le patronat fribourgeois est partagé sur la question du train de mesures en faveur des médias. © Lib/Charly Rappo
Le patronat fribourgeois est partagé sur la question du train de mesures en faveur des médias. © Lib/Charly Rappo

ATS

Publié le 24.01.2022
Partager cet article sur:

Rappelons qu’Economiesuisse, de son côté, a recommandé de dire «non». 

Au sein de la Chambre patronale, qui représentent l'économie cantonale, certains membres sont d'avis qu'il faut un marché médiatique libre sans nouvelle augmentation des subventions. D'autres estiment en revanche qu'il est important de garantir la qualité de l’information nécessaire à la démocratie directe, a indiqué lundi l'UPCF dans un communiqué.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00