La Liberté

25.11.2018

Fribourg champion du non aux vaches à cornes

Le rejet de l'initiative pour les vaches à cornes est particulièrement clair dans le district de la Glâne (74,4% de non). © Alain Wicht
Le rejet de l'initiative pour les vaches à cornes est particulièrement clair dans le district de la Glâne (74,4% de non). © Alain Wicht

NM

Avec 66,2% de non, Fribourg est le canton qui a le plus massivement rejeté l’initiative pour les vaches à cornes, devant Appenzell Rhodes-Intérieures (66%) et le Jura (65,2%). La moyenne suisse s’établit à 54,7% de réponses négatives.

Comment interpréter ce résultat? «Ce sujet a peut-être davantage touché le canton de Fribourg car c’est un canton rural», imagine Gerhard Andrey, vice-président des Verts suisses. «Une partie des électeurs a estimé qu’il fallait laisser les paysans gérer leur exploitation comme ils le souhaitent, ils savent ce qui est bien et ce qui ne l’est pas», complète le député démocrate-chrétien Hubert Dafflon.

Conseiller national libéral-radical et directeur de l’Union suisse des paysans, Jacques Bourgeois livre une analyse quelque peu différente. «Finalement, le débat n’était pas de savoir s’il fallait laisser leurs cornes aux vaches ou non. Le débat était de savoir s’il fallait inscrire le principe d’une subvention – environ 30 millions de francs par année – dans la Constitution fédérale», observe-t-il.

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00