La Liberté

30.06.2019

Les commerces fermeront toujours à 16h le samedi, oui à la réforme fiscale

Les Fribourgeois n'ont pas voulu de magasins ouverts jusqu'à 17h00 le samedi. © Keystone
Les Fribourgeois n'ont pas voulu de magasins ouverts jusqu'à 17h00 le samedi. © Keystone

AS

L'extension des heures d'ouverture des commerces le samedi a été refusée dimanche par 54,6% des Fribourgeois. Le volet cantonal de la réforme fiscale a, lui, passé la rampe (55,8%). Retrouvez les réactions des principaux acteurs en vidéo!

Le suspense n’aura pas duré en ce dimanche de votations cantonales. Dès le dépouillement des premières communes, la tendance a été claire: non à l’extension de l’heure d’ouverture des commerces, et oui à la réforme fiscale cantonale.

La fermeture des commerces le samedi à 16h00 restera donc une exception fribourgeoise. Dix ans après le dernier scrutin sur le sujet, les votants ont validé cette option dans les urnes (54,6%, près de 30’000 voix contre 24’612), prenant le Grand Conseil à contre-pied. Les députés avaient accepté la modification de la loi sur l’exercice du commerce (LCom) par 68 voix contre 28 et 5 abstentions en octobre dernier.

Lire l’analyse de Serge Gumy » «Plus vite que la musique»

Participation très basse

La mise en oeuvre de la réforme fiscale (PF17), voulue par le Conseil d'Etat et acceptée en décembre par le Grand Conseil, a quant à elle franchi l’obstacle du référendum lancé in extremis fin janvier par le mouvement altermondialiste Attac-Fribourg et finalement soutenu par une très large frange de la gauche. La loi a été soutenue par 55,80% des votants.

Même si la campagne autour de l’heure d’ouverture des commerces a été émotionnelle, la participation est restée très basse: à peine un Fribourgeois sur quatre s’est exprimé (26,7%), en l’absence d’objet fédéral.

Lire l’analyse de Serge Gumy » «Le Conseil d’Etat placé sous surveillance»

» Les réactions sur le «Oui» à la réforme fiscale:

Georges Godel, conseiller d’Etat et «père» de la réforme fiscale:

Emanuel Waeber (UDC) sur le «Non» en Singine:

Virginie Burri, secrétaire syndicale au Syndicat des services publics (SSP):

Bruno Marmier, conseiller communal de Villars-sur-Glâne, président des Verts fribourgeois et député:


Les réactions sur le «Non» à l’ouverture des commerces jusqu’à 17h00:

Armand Jaquier, secrétaire syndical Unia

Laurent Dietrich (PDC), auteur de la motion à l’origine de l’extension à 17h00 le samedi:

Valérie Schmutz, présidente du Groupement des commerçants de Bulle:

 

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00