La Liberté

15.04.2019

Agnès Varda en pleine lumière à l'affiche du Festival de Cannes

Pour le Festival de Cannes, "cette photo de plateau recèle déjà tout d'Agnès Varda: la passion, l'audace, l'espièglerie". © KEYSTONE/EPA CANNES FESTIVAL/FLORE MAQUIN / HANDOUT
Pour le Festival de Cannes, "cette photo de plateau recèle déjà tout d'Agnès Varda: la passion, l'audace, l'espièglerie". © KEYSTONE/EPA CANNES FESTIVAL/FLORE MAQUIN / HANDOUT


15.04.2019

Après le baiser entre Jean-Paul Belmondo et Anna Karina tiré du film "Pierrot le fou" de Jean-Luc Godard, pour l'affiche de l'an dernier, le Festival de Cannes a choisi de mettre à l'honneur Agnès Varda pour sa 72e édition. La cinéaste est décédée le 29 mars à 90 ans.

"Agnès, en pleine lumière. Tout en haut. En équilibre. Juchée sur un technicien impassible. Accrochée à une caméra qui paraît l'absorber. Une jeune femme de 26 ans tourne son premier film", telle est la description de cette photographie éclairée par un horizon orange éclatant.

Ce premier film, Agnès Varda le réalisa en 1954 à l'âge de 25 ans. Intitulé "La Pointe courte" du nom d'un quartier de pêcheurs de Sète, ce long métrage sortit en 1955 avec Silvia Monfort dans le rôle d'"elle" et Philippe Noiret dans le rôle de "lui".

"Décors naturels, caméra légère, moyens dérisoires: Agnès Varda, photographe au TNP de Jean Vilar, jette avec La Pointe courte (présenté dans une salle de la rue d'Antibes à Cannes pendant le Festival 1955) les prémices d'un jeune cinéma dont elle sera la seule réalisatrice", rappelle le communiqué.

Artiste en liberté

"Tel un manifeste, cette photo de plateau recèle déjà tout d'Agnès Varda: la passion, l'audace, l'espièglerie. Les ingrédients d'une recette d'artiste en liberté qu'elle enrichira sans cesse", ajoute le Festival de Cannes.

La cinéaste a compté treize films en Sélection officielle. Elle fut membre du Jury en 2005, présidente du Jury de la Caméra d'or en 2013 et reçut la Palme d'honneur en 2015.

Avec Agnès Varda pour "phare inspirant de la 72e édition", le Festival de Cannes ouvrira ses portes le 14 mai, avec le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu en président du jury.

Le film d'ouverture, en compétition pour la Palme d'or, sera "The Dead Don't Die" de Jim Jarmusch, avec Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton et une horde de zombies emmenés par Iggy Pop et Tom Waits, promettant une montée des marches rock'n roll. Le reste de la sélection officielle sera annoncé jeudi à 11h00.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00