La Liberté

26.11.2020

Alain Berset juge que les prochaines semaines seront déterminantes

"Il faut poursuivre le travail" face au coronavirus, a plaidé Alain Berset. © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
"Il faut poursuivre le travail" face au coronavirus, a plaidé Alain Berset. © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
Partager cet article sur:
26.11.2020

Les prochaines semaines seront déterminantes dans la lutte contre le coronavirus, a insisté jeudi Alain Berset. Pour les accompagner, le Conseil fédéral souhaite pouvoir discuter avec les cantons d'un paquet de mesures pour les fêtes de fin d'année.

Même si la plupart des chiffres de l'épidémie de coronavirus sont en recul, il faut "poursuivre le travail", a indiqué jeudi devant la presse M. Berset, après une rencontre avec la Conférence des directeurs de la santé. Le ministre a rappelé que l'évolution était asymétrique: si les cantons romands ont connu une baisse très rapide du nombre de cas, certains cantons alémaniques affichent un taux de reproduction du virus supérieur à 1.

Afin de limiter les risques durant les dernières semaines de l'année, le Conseil fédéral souhaite pouvoir discuter avec les cantons d'un paquet de mesures pour les fêtes de fin d'année. Ce paquet incluerait les sports d'hiver.

M. Berset a rappelé que le but était d'ouvrir les stations mais de "bons concepts de protection" étaient indispensables. Aux yeux du Fribourgeois, les deux semaines de vacances à la fin de l'année représentent le premier défi.

Tensions

"Nous avons vu en mars dernier que cela pouvait aller vite avec le virus dans ces endroits", a rappelé le ministre de la santé, tout en ajoutant qu'il n'y avait aucune mesure de protection durant cette période. Depuis, de nombreux cantons ont créé et harmonisé entre eux leur concept de protection. "Mais ce qui est déterminant, c'est leur mise en oeuvre, qui est problème très complexe dans le domaine des sports d'hiver."

L'ouverture des pistes fait actuellement débat à travers l'Europe. La chancelière allemande Angela Merkel a invité mercredi les Allemands à ne pas partir à l'étranger durant les vacances de Noël, en particulier au ski. Le gouvernement fédéral va demander à l'Union européenne d'interdire jusqu'au 10 janvier les séjours de ski pour éviter la propagation du virus.

En France, le premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi que les stations de ski pourront rouvrir durant la période des fêtes, mais les remontées mécaniques devront rester fermées.

M. Berset a indiqué être contact avec ces homologues de pays voisins pour discuter de ces différences. L'évolution de la pandémie est positive actuellement, même si elle reste très instable, s'est justifié le ministre pour expliquer la position de la Suisse sur cette question.

Dans l'hypothèse où la Suisse demeurait le seul pays à ouvrir ses domaines skiables, le conseiller fédéral dit craindre des tensions sur le plan du transfert des populations. Il a insisté sur la nécessité de discuter de ces problèmes ces prochains jours avec les cantons.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00