La Liberté

08.12.2019

Alex Schalk pourrait retrouver sa place

Alex Schalk avait été expulsé face à Sion © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Alex Schalk avait été expulsé face à Sion © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Schalk a été suspendu pour avoir célébré son but de la sorte face à Sion © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Schalk a été suspendu pour avoir célébré son but de la sorte face à Sion © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Toute la hargne d'Alex Schalk, qui espère retrouver sa place de titulaire © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
Toute la hargne d'Alex Schalk, qui espère retrouver sa place de titulaire © KEYSTONE/PETER SCHNEIDER
Partager cet article sur:
08.12.2019

Suspendu deux matches pour avoir fêté son but contre Sion avec le majeur, Alex Schalk pourrait bien être à nouveau titulaire avec Servette dimanche chez le FC Zurich.

L'attaquant néerlandais regrette son emportement: "C'était difficile pour moi. J'ai fait une erreur, car c'était mon moment et j'avais l'opportunité de jouer plusieurs matches de suite. J'ai agi sous le coup de l'émotion - un but dans un derby! - mais c'était stupide. J'ai accepté ma suspension."

Schalk a dû se battre pour revenir dans l'équipe, étant resté sur le banc contre Bâle pour la rencontre qui a suivi sa punition. "Les autres ont su saisir leur chance durant mon absence et Servette a gagné trois matches. C'est ainsi dans le football: il faut saisir sa chance et, comme c'est mon cas aujourd'hui, repartir de zéro et travailler plus encore."

Le Néerlandais a donc payé pour son geste disgracieux face au gradin nord de Tourbillon, même si ce même geste en a fait une des coqueluches des fans grenat. Il en sourit timidement. "Oui, de ce point de vue, on peut dire que l'effet de mon geste, c'est du 50-50... Mais ma priorité est de jouer, donc c'était une erreur. Dans le feu de l'action, je ne me suis rendu compte de ce que je faisais."

Alex Schalk a toutefois des chances de retrouver une place de titulaire dimanche au Letzigrund. Car, privé de Sébastien Wüthrich (suspendu), Alain Geiger a affirmé vouloir jouer avec deux attaquants d'entrée. Mais le coach a plusieurs options. Reste à savoir si Schalk a suffisamment travaillé pour regagner ses galons.

ats

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00