La Liberté

27.11.2020

Bissig 5e du parallèle de Lech, la victoire pour Pinturault

Semyel Bissig a réussi le meilleur résultat de sa carrière lors du parallèle de Lech © KEYSTONE/URS FLUEELER
Semyel Bissig a réussi le meilleur résultat de sa carrière lors du parallèle de Lech © KEYSTONE/URS FLUEELER
Partager cet article sur:
27.11.2020

Semyel Bissig a pris la 5e place du parallèle de Coupe du monde à Lech, remporté par Alexis Pinturault. Le Nidwaldien de 22 ans, qui réalise son meilleur résultat en carrière, a devancé Gino Caviezel.

En l'absence des cadors (Loïc Meillard, Justin Murisier et Marco Odermatt) positifs au Covid-19 voici plus d'une semaine, les espoirs helvétiques reposaient sur les lattes de Gino Caviezel et Semyel Bissig. Les deux hommes se sont retrouvés en duel pour la 5e place et c'est le jeune qui a devancé son aîné de 0''04.

Après avoir pris le meilleur sur le Français Thibaut Favrot en huitièmes de finale, Gino Caviezel s'est incliné en quarts face à l'Autrichien Adrian Pertl. Le Grison, 3e du géant inaugural de Sölden et à l'aise dans cette discipline, a ensuite battu l'Autrichien Hirschbühl avant de croiser le fer contre Bissig.

Semyel Bissig, justement, a obtenu ses premiers points en Coupe du monde. Le Nidwaldien de 22 ans, plus fort que le Canadien Erik Read en 8e de finale, a dû s'avouer vaincu en quarts de finale face à Alexis Pinturault. Il n'a manqué que 0''14 au jeune skieur pour dérégler la marche en avant du skieur tricolore. Mais le Nidwaldien a fait comme les autres et reconnu la supériorité de Pinturault sur la piste autrichienne.

Pinturault a semblé serein et n'a jamais véritablement donné l'impression de perdre en maîtrise au fil des manches. Même si l'écart en finale n'est que de 0''11 avec Henrik Kristoffersen, l'athlète de Courchevel a dominé son sujet. Pas franchement très fan de la discipline, Kristoffersen s'offre un podium et 80 points bienvenus. La troisième marche du podium est occupée par l'Allemand Alexander Schmid.

Le camp suisse affiche le sourire grâce à Bissig et Caviezel. Tanguy Nef, Daniele Sette, Cedric Noger, Marco Reymond - qui n'a pas terminé la deuxième manche - et Sandro Simonet ont en revanche échoué nettement lors des qualifications. Seul Tanguy Nef (26e à 0''24 du top 16) va marquer quelques points.

Les hommes vont maintenant se tourner vers la Lombardie et Santa Caterina pour deux géants le week-end prochain.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00