La Liberté

14.06.2015

Bourses d'études: l'Union des étudiants de Suisse pas découragée

Les arguments de l'Union des étudiants de Suisse n'ont pas su convaincre une majorité du peuple. (archives)
Les arguments de l'Union des étudiants de Suisse n'ont pas su convaincre une majorité du peuple. (archives)


14.06.2015

Malgré le non à l'initiative sur les bourses d'études, l'Union des étudiants de Suisse, l'UNES, ne se décourage pas. Pour l'organisation faîtière, avoir mis l'objet à l'agenda est déjà une victoire.

Le besoin de réforme du système des bourses d'études est "largement partagé", explique à l'ats Maxime Mellina, membre du comité exécutif de l'UNES. Même si l'objet a été rejeté, mener campagne a permis d'attirer l'attention sur une méthode inégalitaire qui doit être résolue, précise-t-il.

Pour l'organisation faîtière, il s'agit maintenant de continuer son travail de sensibilisation, notamment dans les campagnes, où leurs relais sont moins importants. Afin qu'à terme, le concordat visant une harmonisation, et basé sur des standards minimaux soit accepté par tous les cantons. "Nous ne pouvons pas accepter que certains étudiants soient prétérités en raison de leur domicile", indique Maxime Mellina.

Avec Zurich où le délai référendaire court encore, 17 cantons couvrant 90% de la population suisse ont déjà adhéré au concordat et devraient en remplir les conditions d'ici à 2018. Parmi eux, toute la Suisse romande, Valais excepté.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00