La Liberté

Buitrago gagne la 17e étape, Carapaz assure

Richard Carapaz est toujours en rose à 4 jours de l'arrivée du Giro © KEYSTONE/AP/Massimo Paolone
Richard Carapaz est toujours en rose à 4 jours de l'arrivée du Giro © KEYSTONE/AP/Massimo Paolone


Publié le 25.05.2022
Partager cet article sur:


Le Colombien Santiago Buitrago (Bahrain) a remporté en solitaire la 17e étape du Giro, qui se terminait à Lavarone.

L'Equatorien Richard Carapaz (Ineos) a conservé le maillot rose de leader du général, à quatre jours de l'arrivée à Vérone.

Richard Carapaz a attaqué dans les derniers hectomètres. Il n'est pas parvenu à lâcher son dauphin au général, l'Australien Jai Hindley, dont le retard est donc toujours de trois secondes. Il a en revanche distancé de plus d'une minute le Portugais Joao Almeida, qui cède la 3e place du général à l'Espagnol Mikel Landa.

Santiago Buitrago, un jeune coureur de 22 ans, a pour sa part battu d'une trentaine de secondes le Néerlandais Gijs Leemreize, lui aussi né en 1999. Le Tchèque Jan Hirt, vainqueur la veille à Aprica, a pris la troisième place, à plus de deux minutes.

MVDP craque dans le final

Dans cette étape de montagne de 168 km, Mathieu van der Poel a longtemps rivalisé avec les grimpeurs. Il a abordé en tête la dernière montée, le Menador, en compagnie de Leemreize avec plus d'une minute d'avance sur d'autres membres de l'échappée formée en début d'étape.

Le double vainqueur du Tour des Flandres, qui s'était dégagé avec son compatriote dans la descente précédente, a distancé Leemreize dans les premiers hectomètres du Menador avant de payer ses efforts dans cette dure ascension (7,9 km à 9,9 %). A l'approche du sommet, à 1261 mètres d'altitude, Leemreize a quant à lui été débordé par Buitrago qui a foncé ensuite vers l'arrivée distante de 8 kilomètres.

Le coureur de Bogota, qui a chuté pendant l'étape, a signé le deuxième succès succès de sa carrière après avoir gagné en février l'étape de montagne du Saudi Tour. C'est le premier d'un coureur colombien dans ce Giro.

Abandon de Simon Yates

Cette étape a aussi été marquée par l'abandon de Simon Yates. Vainqueur de deux étapes sur ce Giro (le clm de Budapest au deuxième jour de course et la 14e étape samedi à Turin), le Britannique souffre d'un genou, a annoncé son équipe BikeExchange. Il occupait la 21e place du général, après avoir perdu beaucoup de temps au Blockhaus cinq jours après être tombé dans l'étape de l'Etna.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11