La Liberté

27.07.2021

Campari: bond du bénéfice tiré par la réouverture des bars

Le groupe italien de boissons et spiritueux Campari a vu son bénéfice plus que doubler et ses ventes nettement progresser au premier semestre, grâce à une forte reprise de la consommation à domicile et à la réouverture des bars et restaurants (archives). © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Le groupe italien de boissons et spiritueux Campari a vu son bénéfice plus que doubler et ses ventes nettement progresser au premier semestre, grâce à une forte reprise de la consommation à domicile et à la réouverture des bars et restaurants (archives). © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Partager cet article sur:
27.07.2021

Le groupe italien de boissons et spiritueux Campari a vu son bénéfice net plus que doubler et ses ventes nettement progresser au premier semestre, grâce à une forte reprise de la consommation à domicile et à la réouverture des bars et restaurants.

Le bénéfice net du groupe a bondi de 118,7% à 159,6 millions d'euros (172,5 millions de francs), a annoncé Campari mardi dans un communiqué. Son chiffre d'affaires a grimpé à 1 milliard d'euros, en hausse de 30,2% par rapport au premier semestre 2020. Comparé à la même période de 2019, la croissance organique des recettes a atteint 22,3%.

"Nous avons enregistré une croissance à deux chiffres sur tous les marchés clés", une tendance qui s'est accélérée au deuxième trimestre "sous l'effet d'une consommation soutenue à domicile et de la réouverture progressive" des bars et restaurants, a commenté le patron de Campari, Bob Kunze-Concewitz.

L'an dernier, le bénéfice net du groupe avait chuté de 39,1% à 187,9 millions d'euros, malmené par la pandémie de coronavirus qui avait contraint les bars et restaurants à fermer, amenant Campari à se concentrer davantage sur la grande distribution et les ventes en ligne.

Vingt ans après son introduction à la Bourse de Milan le 6 juillet 2001, la capitalisation de la célèbre marque italienne a été multipliée par 15 à 13 milliards d'euros. Le rendement total des actionnaires a atteint 16% par an.

L'Aperol à la cote

Surfant sur l'engouement pour le Spritz, le cocktail phare du groupe, l'Aperol a vu ses ventes décoller de 42,1% sur tous les marchés pendant le semestre grâce notamment à la conquête de nouveaux consommateurs, après une stagnation au premier trimestre.

Le Campari n'a pas été en reste, avec une augmentation de ses ventes de 39,5%. Par rapport au premier semestre 2019, elles ont augmenté de 24,6%, renouant ainsi avec les niveaux d'avant la pandémie.

Principal marché du groupe, les Etats-Unis ont connu une hausse des ventes de 29% sur le semestre, grâce notamment à une forte croissance de Grand Marnier, marque rachetée par Campari en 2016.

Les ventes sur le marché italien, très dépendantes de la consommation hors domicile, ont bondi de 55,8% alors que la France a enregistré une croissance de 61,8%.

Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) du groupe a progressé de 79,6% à 255,7 millions d'euros au premier semestre.

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00