La Liberté

10.07.2020

Carlsberg rassure la Bourse

La réouverture des débits de boissons a permis au brasseur Carlsberg de remonter la pente après le confinement (achives). © KEYSTONE/EPA AAP/HELEN ORR
La réouverture des débits de boissons a permis au brasseur Carlsberg de remonter la pente après le confinement (achives). © KEYSTONE/EPA AAP/HELEN ORR
Partager cet article sur:
10.07.2020

Le brasseur danois Carlsberg, numéro quatre mondial du secteur, a publié vendredi des résultats préliminaires pour son deuxième trimestre qui ont rassuré en Bourse, du fait de signes de résistance à la crise économique engendrée par le coronavirus.

Pour le premier semestre, le chiffre d'affaires du propriétaire des marques Tuborg, Baltika, Kronenbourg ou autre 1664, affiche un recul de 11,6%, mais celui-ci est moins marqué qu'au seul premier trimestre, où il avait avoisiné les 15%. Les volumes vendus ont eux suivi la tendance du début d'année avec un recul de 7,7%.

Carlsberg s'attend à publier lors de ses résultats semestriels le 13 août un bénéfice opérationnel en recul de 8,9%, précise-t-il dans un communiqué.

L'annonce a rassuré la Bourse: vers 13H00 GMT à Copenhague, l'action gagnait 5,42% à 122,60 couronnes (15,9 francs).

Réouverture des bars

Le groupe danois a détaillé l'évolution de ses trois grands marchés. En Europe de l'Ouest, "le début du deuxième trimestre a été très difficile mais a vu une meilleure performance vers la fin du trimestre" en raison de la réouverture des débits de boisson.

En Asie, le marché chinois, qui avait été le premier affecté par le virus parti de Chine, "a fortement rebondi au deuxième trimestre" mais le brasseur a été "significativement affecté" ailleurs du fait des confinements, notamment en Inde et au Népal.

En Europe de l'Est, où Carlsberg est notamment très implanté en Russie avec le brasseur Baltika, le groupe dit avoir pour l'instant été moins affecté.

Le géant danois de la bière a toutefois continué à suspendre ses prévisions pour l'ensemble de 2020, gelées depuis le 2 avril. "Même si les confinements gouvernementaux sont progressivement levés, les ventes dans nos régions continuent d'être volatiles et incertaines, y compris pour les importants mois d'été".

En 2019, Carlsberg avait vendu 112,5 millions d'hectolitres de bière et 22,4 millions d'hectolitres d'autres boissons. Son chiffre d'affaires s'était établi à 65,9 milliards de couronnes danoises (9,3 milliards de francs) pour un bénéfice net de 7,47 milliards de couronnes (1,05 milliard de francs).

ats, awp, afp

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00