La Liberté

29.02.2020

César de la meilleure réalisation pour "J'accuse" de Polanski

L'acteur Roschdy Zem a été récompensé par le César du meilleur acteur. © KEYSTONE/AP/Michel Euler
L'acteur Roschdy Zem a été récompensé par le César du meilleur acteur. © KEYSTONE/AP/Michel Euler
Partager cet article sur:
29.02.2020

Roman Polanski, objet de vives critiques après une nouvelle accusation de viol, a reçu vendredi le César de la meilleure réalisation pour "J'accuse". L'actrice Adèle Haenel, symbole d'un nouvel élan de #MeToo en France, a quitté la salle après l'annonce de ce prix

Adèle Haenel a accusé en novembre le réalisateur Christophe Ruggia d'"attouchements répétés" quand elle était adolescente. La honte", a-t-elle lancé en partant, suivie par la réalisatrice Céline Sciamma et quelques autres personnes, juste avant l'annonce du César du meilleur film.

Roman Polanski et Robert Harris ont aussi remporté le César de la Meilleure adaptation et des Meilleurs costumes (Pascaline Chavanne). Le réalisateur et l'équipe de son film "J'accuse", y compris l'acteur Jean Dujardin qui joue le rôle principal, avaient décidé de ne pas se rendre à la cérémonie des César alors que son long métrage sur l'Affaire Dreyfus a récolté douze nominations.

Des incidents avaient en outre brièvement opposé vendredi manifestants et forces de l'ordre devant la salle Pleyel où a eu lieu la cérémonie des César. Vers 19h30, des manifestants avec des fumigènes ont tenté d'approcher les lieux protégés par des policiers et des barrières métalliques en criant "enfermez Polanski".

César du meilleur film pour "Les Misérables"

Le film "Les Misérables" de Ladj Ly, qui raconte une bavure policière dans une cité sensible en Seine-Saint-Denis, a remporté le César du meilleur film. "Le seul ennemi ce n'est pas l'autre c'est la misère", a déclaré le cinéaste en recevant sa récompense. Le film avait déjà remporté le César du public.

Par ailleurs, Roschdy Zem dans "Roubaix, une lumière" et Anaïs Demoustier dans "Alice et le maire" ont été nommés respectivement meilleurs acteur et actrice. Fanny Ardant dans "La Belle Epoque" de Nicolas Bedos et Swann Arlaud dans "Grâce à Dieu" de François Ozon ont été récompensés vendredi soir par les César du meilleur second rôle. Enfin, le film "Parasite" du Sud-coréen Bong Joon-ho est reparti avec le César du Meilleur film étranger.

La place donnée à Roman Polanski est jugée inacceptable par les féministes et une partie de l'opinion publique, alors qu'il est visé depuis novembre par une nouvelle accusation de viol de la part de la Française Valentine Monnier. Le réalisateur de 86 ans est également toujours poursuivi par la justice américaine pour relations sexuelles illégales avec une mineure en 1977.

"J'accuse" avait connu une sortie mouvementée en France. La polémique avait ressurgi fin janvier après l'annonce des 12 nominations du film aux César.

Le ministre de la Culture Franck Riester avait estimé vendredi matin qu'un César de meilleur réalisateur pour Polanski serait "un symbole mauvais par rapport à la nécessaire prise de conscience que nous devons tous avoir dans la lutte contre les violences sexuelles et sexistes". Adèle Haenel avait estimé que "distinguer Polanski, c'est cracher au visage de toutes les victimes".

ats, afp, blg

Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00