La Liberté

10.11.2018

Chocolatissimo s'est terminé samedi - démolition du temple aztèque

La construction d'un temple aztèque en chocolat a été un moment fort du festival Chocolatissimo. Au total, 8988 briques ont été nécessaires (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
La construction d'un temple aztèque en chocolat a été un moment fort du festival Chocolatissimo. Au total, 8988 briques ont été nécessaires (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
La construction phare du festival Chocolatissimo a été démolie samedi, pour le plus grand plaisir des gourmands (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
La construction phare du festival Chocolatissimo a été démolie samedi, pour le plus grand plaisir des gourmands (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Une partie des oeuvres façonnées par des apprentis. Le thème de cette 5e édition du festival Chocolatissimo portait sur les origines du chocolat. (KEYSTONE/Adrien Perritaz) © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Une partie des oeuvres façonnées par des apprentis. Le thème de cette 5e édition du festival Chocolatissimo portait sur les origines du chocolat. (KEYSTONE/Adrien Perritaz) © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Les apprentis ont réalisé des oeuvres variées, à l'image de leur secteur de formation: pâtissier-confiseur, boulanger-pâtissier ou encore gestionnaire de commerce de détail (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Les apprentis ont réalisé des oeuvres variées, à l'image de leur secteur de formation: pâtissier-confiseur, boulanger-pâtissier ou encore gestionnaire de commerce de détail  (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
C'est l'Hotel de Ville de Neuchatel qui a accueilli l'exposition de la 5e édition du festival Chocolatissimo, samedi (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
C'est l'Hotel de Ville de Neuchatel qui a accueilli l'exposition de la 5e édition du festival Chocolatissimo, samedi (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Un chocolatier fait une démonstration dans le cadre du festival Chocolatissimo à Neuchatel. (KEYSTONE/Adrien Perritaz) © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Un chocolatier fait une démonstration dans le cadre du festival Chocolatissimo à Neuchatel. (KEYSTONE/Adrien Perritaz) © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
De l'art en chocolat (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
De l'art en chocolat (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Un point commun: ils fondent (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ
Un point commun: ils fondent (KEYSTONE/Adrien Perritaz). © KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ


10.11.2018

L'édition 2018 de Chocolatissimo à Neuchâtel s'est achevée samedi avec la destruction d'un temple aztèque en chocolat. Le public, qui a collaboré à sa construction, a pu déguster les briques recueillies après la démolition de l'ouvrage.

Pour sa 5e édition, l'événement gustatif Chocolatissimo a attiré plus de 10'000 personnes en huit jours. Une affluence en légère hausse par rapport à l'édition précédente, a déclaré à Keystone-ATS Lena Brina, déléguée au tourisme de la Ville de Neuchâtel.

Les visiteurs ont pu assister à des dégustations, démonstrations, ateliers ou spectacles. Ils ont eu l'occasion de participer au concours des apprentis du Centre professionnel du Littoral neuchâtelois et ont désigné les plus belles pièces montées sur le thème "Aux origines du chocolat".

Durant la manifestation, les gourmets ont dégusté les trois nouvelles saveurs spécialement élaborées par les artisans confiseurs neuchâtelois pour cette 5e édition: canneberge et cannelle, thé noir à la mangue et noix de pécan, et verveine et citron.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00