La Liberté

25.12.2019

Clocher en feu à Herzogenbuchsee - Pointe effondrée

Les pompiers ont dû recourir à des engins privés pour atteindre l'édifice, leur échelle étant à peine assez longue. © KEYSTONE/k_sim
Les pompiers ont dû recourir à des engins privés pour atteindre l'édifice, leur échelle étant à peine assez longue. © KEYSTONE/k_sim
Les pompiers ont dû recourir à des engins privés pour atteindre l'édifice, leur échelle étant à peine assez longue. © KEYSTONE/k_sim
Les pompiers ont dû recourir à des engins privés pour atteindre l'édifice, leur échelle étant à peine assez longue. © KEYSTONE/k_sim


25.12.2019

Le feu a repris mardi soir dans le clocher de l'église réformée d'Herzogenbuchsee (BE). Il a entraîné la chute de la pointe en bois. Le matin, plus de 80 pompiers étaient intervenus et l'incendie semblait sous contrôle vers midi.

La raison pour laquelle le feu s'est rallumé n'est pas encore connue, a indiqué mardi soir à Keystone-ATS la centrale d'engagement de la police cantonale bernoise. Rongée par les flammes, la pointe en bois s'est effondrée sur le toit de la nef, y creusant un trou béant. La police est en train d'examiner pourquoi le feu qui semblait éteint a repris.

L'alarme faisant état de fumée s'échappant de la tour du temple de la commune de Haut-Argovie était tombée vers 08h00, avait indiqué plus tôt la police cantonale dans un communiqué. Vers midi le sinistre était sous contrôle et aucun blessé n'était à déplorer. Des hommes sont cependant restés le reste de la journée afin de maintenir une surveillance et s'assurer que l'incendie ne se propageait pas au voisinage.

Incendie compliqué

Tel était le principal objectif des pompiers, après l'extinction du feu. Cela dans des conditions pourtant très difficiles, avait précisé un porte-parole des pompiers à Keystone-ATS. Ainsi l'accès à l'édifice était très limité, empêchant par exemple l'autopompe de l'atteindre directement. Et vu la hauteur du clocher, l'échelle des pompiers convenait à peine et il a fallu recourir aux engins de privés.

A cause de la chaleur, il était en outre impossible de pénétrer dans la tour qui a ainsi dû être éteinte uniquement par l'extérieur. En fin de journée encore, l'accès n'était pas possible, selon la police qui ignore pour l'heure les causes de l'incendie, de même que le montant des dégâts.

Afin de prévenir ceux-ci, des hommes de la protection civile et toutes sortes de volontaires ont mis à l'abri une partie du mobilier et autres bien culturels sis dans l'église. En attendant qu'ils retrouvent leur place et que le temple soit à nouveau accessible aux fidèles, les messes et autres manifestations notamment liées aux fêtes de Noël se dérouleront dans la maison de paroisse.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00