La Liberté

De nombreux réfugiés de retour en Syrie font face à de la torture

Le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Volker Türk demande aux Etats d'honorer le droit international sur l'accueil des réfugiés syriens (archives). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Volker Türk demande aux Etats d'honorer le droit international sur l'accueil des réfugiés syriens (archives). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


Publié le 13.02.2024


De nombreux réfugiés qui sont rentrés en Syrie alors que la guerre se poursuit dans ce pays font face à de graves violations des droits humains, dont de la torture, selon l'ONU. Certains ont été contraints de partir une seconde fois.

Le gouvernement mais aussi les groupes armés ont mené des détentions arbitraires, des disparitions forcées, des violences sexuelles ou encore des enlèvements, affirme le Haut-Commissariat des droits de l'homme dans un rapport publié mardi à Genève. Les réfugiés de retour sont aussi victimes d'extorsions, de confiscation de leur propriété.

Certes, toute la population syrienne est exposée à des abus. Mais ces personnes semblent "particulièrement vulnérables", notamment les femmes, dit le Haut-Commissariat. Alors que plusieurs pays d'accueil commencent à les expulser de chez eux.

"La situation de ces réfugiés pose de graves questions sur l'engagement des Etats à des dispositifs adaptés et à un non-refoulement", dit le haut commissaire Volker Türk. Il appelle ceux-ci à honorer le droit international.

Les retours doivent être volontaires, ajoute-t-il. Or, l'ONU considère toujours que les conditions ne sont pas réunies. Mais les réfugiés sont également confrontés à des difficultés économiques, des abus, des discours de haine ou encore d'arrestations dans les pays d'accueil. L'ONU demande aux parties au conflit un accès sans entraves pour évaluer la situation des réfugiés qui sont rentrés en Syrie.

Au total, des millions de personnes sont parties dans les pays de la région. En Syrie, le conflit a fait des centaines de milliers de victimes. Plus de 16 millions de personnes ont besoin d'assistance humanitaire, selon l'ONU.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11