La Liberté

20.03.2019

Dernier hommage à Bruno Ganz, grand connaisseur de l'âme humaine

Un portrait photographique de Bruno Ganz a été affiché près de l'autel durant la cérémonie. © KEYSTONE/WALTER BIERI
Un portrait photographique de Bruno Ganz a été affiché près de l'autel durant la cérémonie. © KEYSTONE/WALTER BIERI


20.03.2019

Ils étaient des centaines - proches, compagnons de route, amis et admirateurs - à rendre un dernier hommage à Bruno Ganz, mercredi à Zurich. Le réalisateur allemand Wim Wenders a qualifié l'acteur suisse, mort à l'âge de 77 ans, de "connaisseur de l'âme humaine".

Autant Bruno Ganz mettait sa propre personne en retrait, autant il se dépensait dans l'incarnation de ses personnages, a salué le cinéaste, qui a tourné plusieurs films avec le Zurichois. L'acteur, mondialement connu depuis son interprétation du rôle d'Adolf Hitler dans "Der Untergang" ("La Chute"), "avait la faculté de devenir et d'incarner n'importe qui", a ajouté Wim Wenders.

"En tant que réalisateur, je n'ai guère vécu de moments plus précieux et plus heureux qu'avec toi, Bruno", a-t-il témoigné dans l'église du Fraumünster. L'acteur était un "enthousiaste, maître dans l'art de transmettre la flamme".

Acteur de théâtre aussi

"L'auteur pouvait toujours te faire confiance", a déclaré l'acteur allemand Jens Harzer, citant une lettre personnelle qu'avait adressée le dramaturge Botho Strauss à Bruno Ganz. Et de citer encore: "Avoir été un auteur pour toi a représenté l'épanouissement de ma vie théâtrale."

Jens Harzer a aussi évoqué la voix tantôt mélodieuse, tantôt sèche, voire dure, avec laquelle Bruno Ganz a cité des textes en tant qu'acteur de théâtre.

"Visage sérieux et affectueux"

Près de l'autel de l'église, un portrait photo de Bruno Ganz en grand format était affiché. Une grande couronne aux fleurs blanches complétait le décorum dépouillé de la cérémonie. Le pasteur Niklaus Peter a évoqué l'importance des textes dans la vie de l'artiste, "matière première" de son parcours de vie. "On se souviendra de son visage sérieux et affectueux, de ses enregistrements, de ses films."

Bruno Ganz s'est produit sur les scènes de théâtre et les plateaux de cinéma durant une cinquantaine d'années. Il a été honoré par de nombreuses récompenses. La Société suisse du théâtre lui a décerné l'anneau Hans Reinhart en 1991.

Modeste et les pieds sur terre

Né à Zurich dans une famille de condition modeste, Bruno Ganz est resté profondément attaché à sa ville qui l'ancrait en dehors du monde du cinéma et du théâtre. Depuis des années, il mettait sur pied des événements culturels avec le quatuor à cordes Delian, qui a interprété mercredi au Fraumünster des morceaux de Purcell et de Chostakovitch.

Atteint d'un cancer, Bruno Ganz s'est éteint le 16 février dernier. Vendredi 22 mars, il aurait passé le cap des 78 ans.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00