La Liberté

10.07.2020

Derniers honneurs pour la "fiancée" des soldats britanniques

Le convoi funèbre, ouvert par des soldats, a été salué par des applaudissements, traversant une haie d'honneur constituée de drapeaux et des anciens combattants. Il s'est dirigé vers le crématorium de Brighton. © KEYSTONE/EPA/VICKIE FLORES
Le convoi funèbre, ouvert par des soldats, a été salué par des applaudissements, traversant une haie d'honneur constituée de drapeaux et des anciens combattants. Il s'est dirigé vers le crématorium de Brighton. © KEYSTONE/EPA/VICKIE FLORES
Partager cet article sur:
10.07.2020

Militaires, anciens combattants et avions de chasse historiques ont été mobilisés vendredi pour les funérailles de Vera Lynn. La légendaire chanteuse britannique, surnommée la "fiancée des forces armées", est décédée le 18 juin à 103 ans.

Des centaines de personnes se sont rassemblées dans le petit village de Ditchling, dans le sud de l'Angleterre, afin de dire adieu à celle qui depuis la Deuxième guerre mondiale remontait le moral des troupes avec ses ballades riantes et patriotiques dans de nombreuses zones de conflit, parfois au risque de sa vie.

Le convoi funèbre, ouvert par des soldats, a été salué par des applaudissements, traversant une haie d'honneur constituée de drapeaux et des anciens combattants. Il s'est dirigé vers le crématorium de Brighton.

Pour accompagner dans son dernier voyage "Dame Vera Lynn", comme elle était appelée au Royaume-Uni depuis son anoblissement, deux Spitfire, avions de chasse datant de la Deuxième Guerre mondiale, ont aussi survolé ce petit village où elle a habité pendant 60 ans. "Elle aurait été touchée que tant de gens veuillent lui rendre hommage", a rappelé sa fille Virginia Lewis-Jones.

Peu avant sa mort, pendant le confinement dû à la pandémie de nouveau coronavirus, la reine Elisabeth II lui avait emprunté le titre de sa célèbre chanson de la Deuxième guerre mondiale, "We'll meet again" ("Nous nous retrouverons"), lors d'un discours destiné à insuffler de l'espoir aux Britanniques.

En pleine Birmanie

La population avait été invitée à entonner "We'll meet again" pour marquer le 75e anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie le 8 mai 1945. A cette occasion, l'album "Vera Lynn 100" s'était retrouvé à la 30e place des charts britanniques.

L'ancien combattant Tom Moore, devenu célèbre pendant le confinement pour avoir récolté du haut de ses 100 ans la somme record près de 33 millions de livres (38 millions d'euros) pour le service de santé britannique, a tenu lui aussi à rendre hommage à la chanteuse. "Elle était toujours si gentille, elle était adorable, a salué "Captain Tom" sur la chaine britannique ITV.

Le vétéran s'est souvenu à quel point lui et ses camarades de l'époque étaient "très très heureux de voir" en pleine Birmanie cette "charmante jeune fille anglaise", venue leur "donner de la confiance" lors de l'une de ses visites au front.

ats, afp

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00