La Liberté

06.06.2020

Des manifestations dans plusieurs villes suisses contre le racisme

Près de 2000 personnes ont manifesté samedi à Bâle contre le racisme. © Keystone
Près de 2000 personnes ont manifesté samedi à Bâle contre le racisme. © Keystone
Près de 5000 personnes ont manifesté samedi à Bâle contre le racisme. © Keystone
Près de 5000 personnes ont manifesté samedi à Bâle contre le racisme. © Keystone
Partager cet article sur:
06.06.2020

Des manifestations contre le racisme ont eu lieu samedi dans plusieurs villes de Suisse, à Bâle, Berne, Neuchâtel ou Zurich. Les participants ont protesté contre la discrimination et la violence policière contre les personnes de couleur.

Près de 5000 personnes ont ainsi manifesté à Bâle. Le rassemblement n'était pas autorisé. La police était présente, mais a renoncé à intervenir. Les agents ont distribué des feuillets rappelant les mesures de protection contre le coronavirus.

Des participants ont pour leur part distribué des masques, que presque tous les manifestants portaient. Portés par le slogan "Black lives matter" (Les vies noires comptent), les manifestants ont protesté contre la discrimination raciale et la violence policière à l'encontre des personnes de couleur.

Les orateurs ont également fait part de leurs propres expériences quotidiennes de racisme en Suisse. L'atmosphère était paisible, a constaté sur place un journaliste de Keystone-ATS. Dissoudre la manifestation non autorisée aurait été disproportionné, a expliqué la police, qui a aussi voulu éviter des affrontements inutiles.

Certains agents se sont même montrés solidaires en posant eux aussi un genou à terre, à l'instar des manifestants.

A Neuchâtel aussi

En Suisse romande, une manifestation a réuni environ 500 personnes à Neuchâtel, divisées en deux groupes de 250 personnes. Les consignes des autorités, qui fixent un plafond de 300 personnes, étaient ainsi respectées. La protestation, autorisée, s'est déroulée sans incident et tout le monde portait des masques de protection, a indiqué un porte-parole de la police cantonale neuchâteloise.

A Berne, quelques dizaines de personnes ont manifesté contre le racisme avec une action symbolique. Assises en demi-cercle sur la place de la gare, elle portaient des masques portant l'inscription "can't breathe" ("ne peut pas respirer"). Elles distribuaient des tracts aux passants avec les slogans "Black Lives Matter" ou "Racism is everywhere".

Un bon millier de personnes ont également marché contre le racisme à Zurich. Là aussi, la manifestation n'était pas autorisée, mais tolérée par la police municipale, qui a accompagné le défilé. Une femme identifiée comme organisatrice de la protestation a tout de même été arrêtée.

Manifestations mondiales

Vendredi soir, une manifestation similaire avait rassemblé un millier de personnes à Bienne. Les participants ont défilé au centre-ville avec des pancartes appelant au respect et mentionnant "Stop racisme". A plusieurs reprises, ils ont observé des minutes de silence et mis un genou à terre, poing en l'air.

Malgré les restrictions de rassemblement liées à la pandémie de coronavirus, de nombreuses manifestations ont lieu ces jours dans des villes européennes, rassemblant des milliers de personnes. Déclencheur du phénomène, la mort de l'Afro-Américain George Floyd à Minneapolis, étouffé le 25 mai sous le genou d'un policier blanc.

ats

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00