La Liberté

25.06.2019

Des renforts et une contrariété

Konan Oussou sera-t-il le nouveau buteur du FC Sion ? © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Konan Oussou sera-t-il le nouveau buteur du FC Sion ? © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


25.06.2019

Le FC Sion a officiellement ouvert sa saison mardi, en marge de son stage d'entraînement à Crans-Montana. Avec trois recrues et une épidémie de gastro-entérite.

Pour le FC Sion, depuis quatre ans, qui dit camp de préparation à Crans-Montana dit aussi présentation du nouvel entraîneur. C'est le Président de la station Nicolas Féraud, regard malicieux vers Stéphane Henchoz, qui l'a fait remarquer lors de la conférence de presse de reprise mardi. La boutade, si elle a fait sourire, a interpellé Marco Degennaro: "Le but de la saison est de mettre un terme à cette habitude", a souri le directeur général du club valaisan.

A vrai dire, tout cela est bien mal parti pour les Sédunois. Alors qu'un match amical était prévu contre Stade-Lausanne mercredi, celui-ci a dû être annulé, la faute à une vilaine gastro. Huit joueurs, au moins, ont passé la nuit sur les toilettes. "Il est difficile de savoir pourquoi, a soupiré Henchoz. Il faut simplement faire attention à ce que l'épidémie ne se propage pas. C'est embêtant, mais il faut s'adapter."

Konan pour faire vibrer l'attaque

Pour le réconforter, Sion a officialisé les signatures de trois nouveaux joueurs. Un défenseur (Jean Ruiz, de Sochaux) et deux attaquants (Patrick Luan, qui évoluait à Fluminense jusqu'à fin 2018, et l'Ivoirien Oussou Konan, qui arrive de San Pedro, dans son pays d'origine). "Ruiz et Patrick sont deux jeunes joueurs (ndlr: 21 et 20 ans), a détaillé le coach. Ils ont du potentiel et doivent progresser pour passer des paliers. Ils auront du temps de jeu dans les matchs amicaux pour montrer qu'ils peuvent postuler à une place dans l'effectif, voire plus. Quant à Konan, il est plus âgé et a de l'expérience. Il est capable de marquer, c'est un joueur de surface. Dans le jeu, il doit encore gentiment progresser et s'habituer au rythme."

Le principal concerné, qui du haut de ses 30 ans a notamment bourlingué de Tunisie en Finlande et d'Egypte en Turquie, revendique "beaucoup d'adresse devant les buts et deux pieds du même niveau. Je viens ici pour le challenge, pour me faire connaître. C'est l'un des plus gros défis de ma carrière." Auteur de 14 buts en 16 matchs en D1 ivoirienne la saison passée, Konan misera sur sa confiance.

Ces trois nouveaux auront cependant fort à faire. Le contingent valaisan est encore large. Aux 23 joueurs actuellement présents à Crans-Montana, quatre internationaux doivent encore s'ajouter jeudi. "Il était convenu de passer les deux premières semaines de préparation pour effectuer une revue d'effectif, a expliqué Henchoz. Il s'agit de voir et de considérer ensuite s'il y aura besoin de renfort. Mais il est clair que l'idéal serait d'avoir à disposition 22 joueurs et 3 gardiens." En clair, des têtes seront "coupées", probablement déjà à l'issue du camp de préparation. Et d'autant plus en cas de nouvelles arrivées.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00