La Liberté

09.11.2019

Des unités de police se mutinent contre le président bolivien

Des unités de police de trois villes se mutinent contre le président bolivien Evo Morales (image symbolique). © KEYSTONE/EPA EFE/JUAN CARLOS TORREJÓN
Des unités de police de trois villes se mutinent contre le président bolivien Evo Morales (image symbolique). © KEYSTONE/EPA EFE/JUAN CARLOS TORREJÓN


09.11.2019

Les unités de police des villes boliviennes de Sucre (sud-est), Santa Cruz (est) et Cochabamba (centre) se sont mutinées vendredi. Elles refusent de réprimer des manifestations de l'opposition qui protestent depuis trois semaines contre la réélection du président.

"La police de Chuquisaca soutient les camarades qui se sont mutinés à Cochabamba, Chuquisaca (dont la capitale est Sucre) se mutine aussi avec le peuple bolivien", a déclaré à une chaîne de télévision locale un policier au visage dissimulé depuis les portes du commissariat. "Nous ne pouvons pas continuer avec ce narco-gouvernement, avec cette démocratie injuste", a-t-il ajouté.

ats, afp

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00