La Liberté

Doctorat honoris causa de l'Université de Berne pour Ruth Dreifuss

Ruth Dreifuss est récompensée notamment pour son engagement pour un monde plus juste, pour l'égalité des chances ainsi que pour la protection des minorités (archives). © KEYSTONE/AP/Fernando Vergara
Ruth Dreifuss est récompensée notamment pour son engagement pour un monde plus juste, pour l'égalité des chances ainsi que pour la protection des minorités (archives). © KEYSTONE/AP/Fernando Vergara


Publié le 03.12.2022
Partager cet article sur:


L'Université de Berne a décerné samedi un doctorat honoris causa à l'ancienne conseillère fédérale Ruth Dreifuss. La Genevoise se voit distinguée pour son engagement pour un monde plus juste, pour l'égalité des chances ainsi que pour la protection des minorités.

Dans sa laudatio, la Faculté des sciences économiques et sociales a relevé les "jalons décisifs" posés par la socialiste avec la création des bonifications pour tâches éducatives lors de la 10e révision de l'AVS, ainsi qu'avec son engagement pour un congé maternité payé.

Ruth Dreifuss a dirigé le Département fédéral de l'Intérieur de 1993 à 2002 et a été la première présidente de la Confédération en 1999. Elle a reçu un doctorat honoris causa de l'Université de Neuchâtel en novembre dernier. Elle possède également des titres honorifiques des universités de Fribourg, Genève, Lausanne et St-Gall, mais aussi à l'Université de Haïfa et à l'Université hébraïque de Jérusalem.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11