La Liberté

08.11.2019

Donald Trump douche l'optimisme de Pékin sur le commerce

Le président américain Donald Trump était jusqu'à présent resté muet sur un allègement des tarifs douaniers punitifs visant la Chine. © KEYSTONE/AP/ANDREW HARNIK
Le président américain  Donald Trump était jusqu'à présent resté muet sur un allègement des tarifs douaniers punitifs visant la Chine. © KEYSTONE/AP/ANDREW HARNIK


08.11.2019

"Je n'ai donné mon accord à rien": Donald Trump a douché vendredi l'optimisme des autorités chinoises qui exigent un allègement des tarifs douaniers punitifs pour signer un accord mettant fin à la guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques.

Gao Feng, le porte-parole du ministère chinois du Commerce, avait affirmé jeudi que Pékin s'était mis d'accord avec Washington pour une levée "par étapes" de leurs droits de douane mutuels, "au fur et à mesure de la progression vers un accord" final. Donald Trump était jusqu'alors resté muet, alimentant les questions sur ce qui se déroule en coulisses.

"La Chine souhaite obtenir une annulation (des tarifs douaniers), pas une annulation complète parce qu'ils savent que je ne le ferai pas", a-t-il déclaré vendredi. Il a martelé que Pékin voulait "bien plus" un accord que lui-même.

Depuis des mois, la Chine exige la suppression des surtaxes douanières comme condition à la signature d'un traité. La guerre tarifaire affecte de plus en plus durement l'économie du géant asiatique.

L'administration Trump s'est jusqu'à présent toujours refusée à lever la totalité de ces barrières. Elle estime qu'elles constituent un "levier" pour la mise en oeuvre d'un éventuel traité.

"Bientôt un accord"

Le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, en première ligne dans ces négociations, ne sont pour l'heure pas sortis du bois. Ils avaient évoqué au printemps la possibilité d'une levée des droits de douane, mais très partielle.

Mais signe de la confusion et de la division dans l'entourage de Donald Trump, un autre conseiller économique, Larry Kudlow, a déclaré à l'agence d'informations financières Bloomberg: "S'il y a un accord commercial de phase 1, il y aura des accords sur les tarifs douaniers et des concessions".

La suppression même partielle des surtaxes constituerait un assouplissement de la stratégie de pression menée jusqu'à présent contre Pékin. "Je ne peux pas en dire plus sur les discussions avec la Chine, mais nous sommes très, très optimistes que nous allons bientôt obtenir un accord", s'est de son côté contentée de dire la porte-parole de la Maison Blanche Stephanie Grisham.

Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping devaient initialement signer mi-novembre, au Chili, un accord préliminaire en marge de l'Apec, un sommet des pays riverains du Pacifique. Mais cet événement a été annulé en raison de la crise sociale qui secoue ce pays.

Et M. Trump a indiqué que les deux pays étaient "en train de choisir un nouvel endroit" pour la signature. "Ce sera dans notre pays", a-t-il déclaré vendredi, évoquant une nouvelle fois l'Iowa, un Etat très dépendant du commerce agricole avec la Chine et champ de bataille pour la présidentielle.

ats, afp

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00