La Liberté

17.09.2019

Double peine pour Fribourg, Genève et Lausanne solides

Tyler Moy trompe Genoni sur le 4-0 du LHC © KEYSTONE/ALEXANDRA WEY
Tyler Moy trompe Genoni sur le 4-0 du LHC © KEYSTONE/ALEXANDRA WEY


17.09.2019

Fribourg n'a pas bien passé le cap de la 3e journée de National League. Les Dragons ont été dominés 3-2 par Langnau, alors que Genève a battu Zurich 3-0 et que Lausanne a écarté Zoug 6-5.

Soirée noire pour Fribourg-Gottéron. Défaits par les Tigers, les Dragons ont en outre perdu l'un de leurs pions essentiels en la personne de Julien Sprunger. Le capitaine fribourgeois, qui disputait son 800e match de National League, a croisé la route du genou de Robbie Earl près de la cage emmentaloise au cours du troisième tiers. Etendu sur la glace, le bras levé, le numéro 86 fribourgeois a quitté la glace soutenu par deux membres du staff.

Cette sortie prématurée a eu un effet sous les casques des hommes de Mark French. Alors que le power-play fribourgeois avait montré de très jolies choses, ce dernier s'est troué et Maxwell a pu inscrire le 3-2 avec un homme de moins sur la glace. Cruel.

Lausanne alterne le très bon et l'horrible

Match fou à la Bossard Arena où deux des équipes favorites du championnat ont offert un festival offensif ou une pataugée défensive, c'est selon. Le début de match a donné lieu à un scénario totalement improbable avec des Zougois collectionnant les pénalités (5 x 2' et 1 x 10' contre Hofmann) et Lausanne chassant Genoni à la 13e minute (!) après avoir inscrit quatre buts. Pour l'anecdote, les joueurs de Dan Tangnes n'avaient écopé d'aucune sanction samedi contre Zurich.

Mis sous pression par des Zougois vexés, les Lausannois ont dû juguler les assauts furieux de Taureaux déterminés. Heureusement que le jeu de puissance vaudois a pu inscrire le 3-6 à la 49e. L'EVZ a pressé, est revenu à une longueur, mais le bloc de Peltonen a pu tenir grâce à un Tobias Stephan retrouvé.

Genève surprend

Aux Vernets, Genève a livré une performance dans la veine de son succès à Langnau et des quarante premières minutes face à Bienne. En avance d'un but avant la troisième période, les Aigles n'ont cette fois pas commis l'erreur de laisser les Zurichois espérer. Il faut dire que les Genevois ont été aidés par la bêtise de Roman Wick, coupable d'une double pénalité mineure qui a permis aux Grenat de doubler la mise et de couper les griffes des Lions. Les "W Brothers", Winnik et Wingels, ont à nouveau fait parler leur expérience en marquant chacun un but.

Berne s'est débarrassé sans trop de souci d'Ambri-Piotta 4-1. Les Ours ont fait la différence en 129 secondes durant le tiers médian en marquant trois fois, dont deux (!) buts en infériorité numérique. Battus 3-0 à Rapperswil, les Léventins connaissent un début de saison très difficile avec trois défaites en autant de rencontres.

Plus bas dans le canton du Tessin, les choses ne vont pas franchement mieux. Lugano a été battu 3-2 par Davos. Les Bianconeri concèdent leur deuxième défaite après celle subie contre Lausanne.

Quant au leader Bienne, il a été surpris par Rapperswil dans un match qui s'est fini en prolongation sur le score de 1-0. C'est Cervenka qui a trompé Hiller à la 63e. A noter le deuxième blanchissage de rang pour le portier Melvin Nyffeler.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00