La Liberté

Douze pèlerins polonais tués dans un accident de car en Croatie

Onze personnes sont mortes dans l'accident d'un car polonais en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © Keystone
Onze personnes sont mortes dans l'accident d'un car polonais en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © Keystone
Onze personnes sont mortes dans l'accident d'un car polonais en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © Keystone
Onze personnes sont mortes dans l'accident d'un car polonais en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © Keystone
Onze personnes sont mortes dans l'accident d'un car polonais en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © KEYSTONE/AP
Onze personnes sont mortes dans l'accident d'un car polonais en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © KEYSTONE/AP
Douze Polonais sont morts dans l'accident d'un car en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © KEYSTONE/AP
Douze Polonais sont morts dans l'accident d'un car en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © KEYSTONE/AP
Douze Polonais sont morts dans l'accident d'un car en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © KEYSTONE/AP
Douze Polonais sont morts dans l'accident d'un car en Croatie, ont annoncé samedi matin les autorités croates. © KEYSTONE/AP


Publié le 06.08.2022
Partager cet article sur:


Douze pèlerins polonais ont été tués et une trentaine blessés samedi dans l'accident d'un autocar survenu dans le nord de la Croatie. Ils se rendaient au sanctuaire marial catholique de Medjugorje en Bosnie, ont annoncé les autorités croates et polonaises.

Cet accident est survenu tôt le matin sur une autoroute à quelque 60 km au nord de Zagreb. Le bus, qui se dirigeait vers la capitale croate, "a dévié de sa route et a glissé dans le fossé le long de l'autoroute", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police, Matko Muric.

Onze personnes ont été retrouvées mortes sur le lieu de l'accident et une personne grièvement blessée est décédée dans un hôpital, a annoncé le ministre croate de l'Intérieur, Davor Bozinovic, en conférence de presse à Varazdin (nord).

Une trentaine de personnes ont été blessées, dont 18 grièvement et ont été transportées vers plusieurs hôpitaux de Zagreb, a précisé pour sa part la directrice des services des urgences croates Maja Grba Bujevic. Seize équipes d'urgence médicale ont été dépêchées sur place, selon la même source.

"Nous faisons tout et nous ferons tout pour soigner ceux qui sont toujours dans un état grave dans des hôpitaux croates", a assuré M. Bozinovic, en ajoutant qu'il n'y a pas eu d'enfants parmi les morts et les blessés.

Un porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères, Lukasz Jasina, a déclaré à la chaîne TVN24 que "toutes les victimes sont des citoyens polonais" et que l'autocar était immatriculé à Varsovie.

Site prisé des Polonais

"Il s'agissait de pèlerins qui étaient en route pour Medjugorje", site d'un sanctuaire marial catholique réputé en Bosnie, a précisé sur Twitter le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki. Le site de Medjugorje est visité chaque année par des centaines de milliers de personnes, dont beaucoup de Polonais.

Le chef du gouvernement polonais a ajouté que son ministre de la Santé, Adam Niedzielski, et le ministre adjoint des Affaires étrangères, Marcin Przydacz, se rendraient dans la journée en Croatie.

Le trafic est particulièrement dense en période d'été sur les routes de la Croatie, qui accueille chaque année des millions de touristes, notamment sur la côte adriatique. Les touristes polonais y sont parmi les plus nombreux: entre janvier et juillet, plus de 580'000 touristes polonais se sont rendus en Croatie.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11