La Liberté

07.04.2015

Echanges linguistiques: la Fondation ch rate ses objectifs

La fondation ch est vivement critiqué (archives)
La fondation ch est vivement critiqué (archives)


07.04.2015

La Fondation ch n'envoie pas assez d'élèves faire des échanges linguistiques dans d'autres régions suisses. Seuls 16'000 en bénéficient annuellement, alors que le contrat de prestations avec la Confédération, doté d'un million de francs, en prévoit 30'000.

Le mandat octroyé à l'organisation devrait donc éventuellement être confié à une autre association. Cette option devrait être examinée, souligne dans une étude mise à disposition de l'ats un bureau zurichois, dont les conclusions ont été relayées mardi par les quotidiens alémaniques "Basler Zeitung" et "Berner Zeitung".

L'Office fédéral de la culture (OFC), qui soutient la Fondation ch, signale que des discussions sont en cours concernant le futur de l'encouragement des échanges linguistiques. La décision tombera d'ici la fin de l'année. En attendant, l'office fédéral a prolongé le contrat de prestations jusqu'à fin 2015, alors qu'il expirait en décembre dernier.

87% du budget dans l'administration

D'autres critiques, émises dans le cadre de l'étude, s'abattent sur l'organisation. La grande majorité du budget annuel, soit 87%, se voit avalée par le personnel, le loyer et les frais d'exploitation. Les projets doivent se contenter du reste. Les évaluateurs reconnaissent toutefois que cette répartition des frais correspond à celle qui avait été fixée au début des activités.

La Fondation ch, créée en 1967, semble ignorer les remarques critiques qui lui sont adressées. Ses partenaires cantonaux considèrent son travail comme "trop lent", et regrettent que trop d'informations soient communiquées de façon non ciblée. Pis, la fondation ne dispose pas d'une véritable stratégie dans le domaine des échanges linguistiques, fustigent les chercheurs.

Le Conseil fédéral compte gonfler dès 2016 l'enveloppe financière pour le soutien à ces séjours scolaires. La somme devrait passer de 1 à 1,5 million de francs, selon le message sur la culture 2016-2020 actuellement débattu au Parlement. Et l'encouragement se ferait directement.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00