La Liberté

Encore bien des regrets pour le Lausanne HC

Justin Sigrist (à gauche) célèbre le but du 4-2 qui assure à ses couleurs le gain de cet Acte III de la finale. © KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER
Justin Sigrist (à gauche) célèbre le but du 4-2 qui assure à ses couleurs le gain de cet Acte III de la finale. © KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER


Publié le 20.04.2024


Lausanne s'est incliné lors du troisième match de la finale des play-off de National League. A Zurich, les Vaudois ont été battus 4-2 pour être menés 2-1 dans la série.

Le hockey peut être un sport cruel. Les Vaudois en ont fait l'amère expérience samedi soir à Zurich. Alors qu'ils menaient 2-1, ils ont connu un trou d'air sous la pression adverse pour voir le score passer de 1-2 à 3-2 en très peu de temps. Et même si derrière, le "Z" n'a pas franchement de quoi bomber le torse, le vainqueur de la saison régulière a mérité son succès en sachant frapper au bon moment.

Zurich marque rapidement

Le début de match fut conforme aux attentes avec des Zurichois vexés d'avoir été dominés lors des deux premiers actes et bien décidés à montrer leurs muscles. L'ouverture du score est logiquement tombée après 128 secondes en jeu de puissance de la canne de Juho Lammikko. Les Alémaniques ont ensuite poussé jusqu'à la 10e minute et auraient pu doubler la mise.

Seulement voilà, les joueurs de Marc Crawford ont eu tendance à chercher le jeu parfait et ne pas mettre autant d'intensité physique. Alors en face, les Lausannois ont sorti la tête de l'eau. Gentiment. Bien dans leur jeu, les Lions de Malley ont mis davantage de pression sur Simon Hrubec. Et à la 19e, c'est un tir assez anodin de Théo Rochette à la ligne bleue qui a pu être dévié par Antti Suomela pour une égalisation venant un peu de nulle part.

Une mi-match à oublier

Mieux pour les hommes de Geoff Ward, ces derniers ont pris l'avantage à la 22e grâce à Pilut d'un tir super précis. Les Vaudois ont même bénéficié d'une supériorité numérique dans la foulée, mais ils n'ont pas su faire douter davantage les Zurichois. Alors les locaux ont fait comme lors de l'acte inaugural, ils ont pressé autour de la mi-match et ont été récompensés par deux buts. Excellent depuis le début des play-off, Yannick Weber a tout d'abord égalisé à la 31e. Puis Denis Malgin a concrétisé une étouffante pression zurichoise 84 secondes plus tard pour permettre à son équipe de repasser en tête.

Ward a alors pris son temps-mort afin de remettre les choses en place et le LHC a retrouvé un peu de cohésion et de cohérence. Cela s'est poursuivi au cours de la troisième période avec toutefois ce sentiment que comme lors de l'acte I, les Lausannois ont laissé passer leur chance. Ils auraient pu niveler la marque à la 51e sur un essai de Fabian Heldner, mais Rudolfs Balcers a eu la bonne idée de mettre sa canne en opposition.

La décision est tombée à la 56e lorsque Justin Sigrist a pu profiter d'un engagement gagné dans sa zone et d'une mauvaise passe d'un défenseur lausannois pour aller inscrire le 4-2 final.

Le quatrième acte de cette finale se tiendra à Lausanne mardi soir et les Vaudois devront sortir la même performance que jeudi pour espérer refaire douter les Zurich Lions.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11