La Liberté

26.02.2021

Ethiopie: appel de plus de 40 pays dont la Suisse sur l'humanitaire

Les violences dans le nord de l'Ethiopie ont fait des dizaines de milliers de réfugiés (archives). © KEYSTONE/AP/NARIMAN EL-MOFTY
Les violences dans le nord de l'Ethiopie ont fait des dizaines de milliers de réfugiés (archives). © KEYSTONE/AP/NARIMAN EL-MOFTY
Partager cet article sur:
26.02.2021

Plus de 40 pays, dont la Suisse, demandent au gouvernement éthiopien de garantir un accès humanitaire "sans entraves" dans le nord du pays. Ils veulent des investigations indépendantes sur les violations des droits de l'homme et du droit international humanitaire.

Dans une déclaration lue vendredi au Conseil des droits de l'homme à Genève, ces Etats se disent "de plus en plus inquiets" pour la protection des civils, dont les réfugiés érythréens et les déplacés, après les violences des derniers mois dans la région du Tigré. Ils condamnent "fermement" les exécutions et les violences sexuelles et appellent à poursuivre les responsables.

Ces Etats demandent encore le retrait des troupes érythréennes qui auraient rapatrié de force un certain nombre de réfugiés dans leur pays. Aussi vendredi, la Haute commissaire aux droits de l'homme Michelle Bachelet a elle expliqué qu'au moins 15'000 d'entre eux sont portés disparus.

Selon Amnesty International, l'armée éthiopienne a tué des centaines de civils dans le nord du pays. Depuis plusieurs mois, l'ONU a appelé à de nombreuses reprises à davantage d'accès humanitaire. Mais peu d'aide a pu atteindre les nombreux déplacés. Des dizaines de milliers d'Ethiopiens ont fui leur pays en raison de violences entre l'armée et les forces proches du pouvoir régional.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00