La Liberté

20.02.2020

Euro 2021: la Suisse battue de peu en Géorgie

Auteur d'un triple-double, Jonathan Kazadi a été le Suisse le plus en vue jeudi à Tbilissi (archive) © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Auteur d'un triple-double, Jonathan Kazadi a été le Suisse le plus en vue jeudi à Tbilissi (archive) © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Auteur d'un triple-double, Jonathan Kazadi a été le Suisse le plus en vue jeudi à Tbilissi (archive) © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Auteur d'un triple-double, Jonathan Kazadi a été le Suisse le plus en vue jeudi à Tbilissi (archive) © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Partager cet article sur:
20.02.2020

La campagne éliminatoire de l'Euro 2021 a commencé comme on le craignait pour la Suisse: par une défaite en Géorgie.

Mais une défaite en prolongation (96-88) qui n'a tenu qu'à un fil, preuve de la progression de l'équipe nationale ces dernières années.

Petit Poucet de ce groupe E, la sélection de Gianluca Barilari a montré deux visages à Tbilissi, dont le second plus que prometteur. Après une première mi-temps (42-29) laissant craindre le pire, les Suisses ont en effet haussé leur niveau pour faire trembler les Géorgiens, 36es au classement FIBA (la Suisse est 63e).

Tout avait très mal commencé, entre défense à la rue, pertes de balles grossières et maladresse criarde au tir (25% à la pause). Barilari et ses joueurs peuvent remercier Jonathan Kazadi qui, seul à surnager dans ce marasme, a porté les siens sur ses épaules de bout en bout avec un triple-double à la clef (22 points/10 rebonds dont 6 offensifs/10 assists).

Les Géorgiens, qualifiés d'office pour la phase finale en tant que co-organisateurs de l'Euro, ont peut-être commis l'erreur de se laisser aller par la suite. Or, se heurtant à l'impressionnant travail à l'intérieur de Marko Mladjan, Cotture, Dubas ou Jurkovitz, régulièrement épaulés par Baldassare, ils ont commencé à subir le réveil helvétique qui a connu son apogée à 3'43 du terme du quatrième quart, quand la Suisse est revenue pour la première fois à égalité (70-70). Et c'est Cotture, d'une claquette, qui a permis à la Suisse d'arracher la prolongation à... un dixième de la sirène (79-79).

Las pour les Suisses, les derniers instants de cet overtime ont tourné à l'avantage de l'adversaire, qui a notamment entré deux tirs à trois points consécutifs pour faire passer le score à 94-88 et se forger un avantage décisif.

La défaite est amère, bien sûr, mais la prestation de l'équipe nationale laisse entrevoir la possibilité d'un exploit dans ce groupe, qui distribuera deux billets pour l'Euro. Comme le premier est promis à la Serbie (6e mondiale, que la Suisse affrontera deux fois en novembre), il faudra se battre contre la Finlande (34e). Nul besoin alors d'insister sur l'importance de la partie de ce dimanche à Fribourg contre les Lapons, balayés chez eux 80-58 par les Serbes.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00