La Liberté

20.09.2018

Formule E: Buemi chez Nissan e.dams

Sébastien Buemi lors du e-Prix de Zurich en juin sur sa Renault e.dams © KEYSTONE/WALTER BIERI
Sébastien Buemi lors du e-Prix de Zurich en juin sur sa Renault e.dams © KEYSTONE/WALTER BIERI


20.09.2018

Sébastien Buemi (29 ans) restera bel et bien en formule E. Le Vaudois a été confirmé dans l'équipe Nissan e.dams pour la saison 5 qui débutera le 15 décembre en Arabie saoudite.

Buemi restera donc dans la structure pour laquelle il pilote depuis le début de l'aventure de la formule électrique. Nissan remplace Renault, mais le team e.dams continue à exploiter les monoplaces, qui seront les nouvelles et spectaculaires Gen2.

"Cette saison 5 constituera un nouveau départ pour moi en de nombreux points", a expliqué le Suisse. "Il y aura beaucoup de nouveautés: les voitures, le format des courses et certains circuits."

Le Vaudois, champion lors de la saison 2 (2005/06) et vainqueur de 12 e-Prix (record), se dit heureux de continuer avec la même équipe. "Je me réjouis de poursuivre la collaboration avec e.dams", a-t-il expliqué.

Nouveau coéquipier

Pour la première fois depuis quatre ans, son coéquipier va changer. Le Français Nicolas Prost, dont la dernière saison a été calamiteuse, a quitté l'équipe. Son cockpit sera confié au Thaïlandais Alexander Albon (22 ans), qui court actuellement en formule 2 où il occupe le 3e rang du classement. Ce pilote né à Londres a remporté trois courses cette année.

Le Français Jean-Paul Driot continuera à diriger l'équipe. "Sébastien est un pilier de l'équipe e.dams depuis notre première course de formule E en Chine voici quatre ans", a-t-il dit. "Quant à Alex, nous le connaissons bien en raison de ses performances en formule 2, et nous sommes excités de bénéficier de son talent en formule E."

Agenda bien rempli

L'agenda de Sébastien Buemi sera donc très bien rempli entre la formule E, le championnat du monde d'endurance (WEC) avec Toyota et son rôle de troisième pilote pour Red Bull et Toro Rosso en formule 1.

La perspective d'un retour sur les circuits en F1 semble par contre très mince. Mais les multiples engagements du pilote vaudois, qui brille par son éclectisme, lui permettent de se constituer un magnifique palmarès.

La prochaine échéance pour Buemi se déroulera au Japon. Il disputera les Six Heures de Fuji le 14 octobre. Le Suisse, associé à Fernando Alonso et Kazuki Nakajima, a gagné les deux premières courses de la saison (Six Heures de Spa, 24 Heures du Mans).

Le trio avait aussi franchi la ligne en tête des Six Heures de Silverstone, mais leur Toyota a été disqualifiée après l'arrivée en raison d'un problème technique.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00