La Liberté

21.05.2019

FR: Georges Godel loué devant le Grand Conseil pour sa gestion

Le ministre fribourgeois des finances Georges Godel a reçu les félicitations du Grand Conseil, de la majorité de droite en particulier, mardi lors du débat sur les comptes 2018 de l'Etat de Fribourg (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Le ministre fribourgeois des finances Georges Godel a reçu les félicitations du Grand Conseil, de la majorité de droite en particulier, mardi lors du débat sur les comptes 2018 de l'Etat de Fribourg (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


21.05.2019

Le conseiller d'Etat fribourgeois Georges Godel a reçu les louanges de la majorité de droite du Grand Conseil mardi pour la qualité des comptes 2018 de l'Etat de Fribourg. Ces derniers ont dégagé un bénéfice de 1,7 million de francs, après opérations de clôture.

Le débat d'entrée en matière s'est révélé serein avec une dose de prudence, notamment avec des réserves émises sur le niveau des recettes fiscales qui pourrait ne pas toujours se révéler aussi favorable et l'ampleur des investissements. Il a recueilli l'unanimité des groupes parlementaires, sans vote.

"Les comptes sont très bons, mais les charges progressent plus vite que les revenus", a résumé préalablement Stéphane Peiry, rapporteur de la commission de finance et de gestion. Le député UDC a appelé à la prudence pour l'avenir, notamment avec l'assainissement prévu de la Caisse de prévoyance du personnel de l'Etat de Fribourg (CPPEF).

Pas assez d'apprentis

Le rapporteur a mis en exergue un effort à accomplir en matière d'engagement d'apprentis dans l'administration cantonale. En effet, des 342 postes annoncés au budget seuls 254 ont été pourvus, une carence soulignée également par le groupe UDC.

S'exprimant dans la foulée, Georges Godel a parlé de comptes 2018 réjouissants, à l'instar d'une très large majorité des communes du canton. La hausse des recettes issues des personnes morales donne de la marge dans la perspective de la votation populaire fin juin sur la réforme de la fiscalité des entreprises, a dit le grand argentier.

Aucun des groupes n'a donc refusé l'entrée en matière. Le groupe vert centre gauche, par la voix du chrétien-social Claude Chassot, a mis en garde contre le risque de dégradation qui plane pour la suite. Le PLR a salué la qualité de l'exercice, le député Nicolas Bürgisser n'hésitant pas à féliciter Georges Godel, élu du PDC.

Concert de louanges

Satisfaite, l'UDC, via le député Paul Herren-Schick, a aussi vanté l'action du grand argentier. Après les fleurs lancées par le PLR et l'UDC, que le député PDC Hubert Dafflon n'a pas manqué de relever, les démocrates-chrétiens se sont associés aux louanges, tout en regrettant des investissements finaux toujours inférieurs au budget.

Le PS, par l'entremise du député Benoît Piller, a mis en évidence l'ampleur du bénéfice avant provisions et réserves (70,8 millions). Le groupe socialiste a souhaité au chapitre des investissements le développement d'un outil de suivi. Répondant à cet aspect, Stéphane Peiry a insisté sur la nécessité d'une approche en partie anticyclique.

Reprenant la parole, Georges Godel a associé ses six collègues du gouvernement pour expliquer la qualité des comptes 2018. Le magistrat PDC a dit qu'il fallait toujours se montrer prudent, sachant que "beaucoup de choses peuvent changer très vite", comme le versement ou non d'un bénéfice par la Banque nationale suisse (BNS).

Pas de baisse d'impôts

Quant aux appels de certains députés de la droite à réduire la pression fiscale, Georges Godel a rappelé que de grosses dépenses attendaient le canton. "Mieux vaut réfléchir avant de baisser les impôts", a-t-il averti, en mentionnant l'Hôpital fribourgeois (HFR), la CPPEF et la "votation à gagner" sur la fiscalité des entreprises.

Pour rappel, l'Etat de Fribourg a publié le 1er avril des comptes 2018 bouclant avec un bénéfice de 1,7 million de francs, supérieur de 1,2 million au budget, mais inférieur de 14,5 millions au bénéfice 2017. L'excédent de l'an passé s'explique par des revenus extérieurs supérieurs au budget et une bonne maîtrise des dépenses.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00