La Liberté

07.12.2018

Fribourg: les magasins de deux rues seront finalement ouverts

Des commerces d'une seule rue de la ville de Fribourg pourront être ouverts samedi (archives). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Des commerces d'une seule rue de la ville de Fribourg pourront être ouverts samedi (archives). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Des commerces de deux rues de la ville de Fribourg pourront finalement être ouverts samedi (archives). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Des commerces de deux rues de la ville de Fribourg pourront finalement être ouverts samedi (archives). © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON


07.12.2018

Rebondissement dans l'ouverture des magasins à Fribourg: le Tribunal cantonal autorise l'ouverture des commerces de la rue de Romont ce samedi, jour férié dans le canton. Il casse la décision du préfet de la Sarine.

Les magasins des rues de Romont et Lausanne à Fribourg pourront donc accueillir des clients. Saisi en urgence, le Tribunal cantonal a finalement autorisé vendredi après-midi les commerces de la rue de Romont à ouvrir aussi leurs portes, alors que jeudi le préfet de la Sarine avait limité l'autorisation à la rue de Lausanne.

Le Tribunal cantonal met en avant que les commerces du centre de Bulle ont obtenu le droit d'ouvrir non seulement samedi 8 décembre, mais aussi dimanche. Il relève aussi que les collaborateurs des magasins concernés ont donné par écrit leur consentement pour travailler ce jour-là.

Le syndicat Unia avait fait recours contre la décision de la commune de Fribourg, communiquée fin novembre, de permettre l'ouverture des commerces ce samedi.

La Préfecture de la Sarine avait partiellement admis ce recours et autorisé les magasins d'une seule rue fribourgeoise à ouvrir samedi. Au départ, les boutiques des deux rues auraient pu ouvrir.

Le préfet de la Sarine, Carl-Alex Ridoré, a rappelé que la législation fribourgeoise sur le commerce se veut restrictive. Comme la rue de Lausanne fait partie du quartier du Bourg qui est considéré comme un site touristique depuis le 1er octobre, elle peut être ouverte un jour férié. Ce qui n'est pas le cas des commerces de la rue d'à côté, considérés comme hors zone touristique.

Unia a également déposé un recours contre l'ouverture prolongée des commerces les samedis 15 et 22 décembre de 16h à 17h. Une décision est attendue la semaine prochaine. "C'est une manière de forcer la loi", a expliqué à Keystone-ATS le secrétaire régional d'Unia Armand Jacuier, car un référendum a été lancé sur ce sujet.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00