La Liberté

Fribourg s'incline face au champion, Bienne cartonne

Genève a dominé Lugano aux Vernets © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Genève a dominé Lugano aux Vernets © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


Publié le 23.09.2022
Partager cet article sur:


Alors que le leader Bienne a maté Langnau 6-1, Fribourg a été battu 5-2 par Zoug lors de la 4e journée de National League. Genève a écarté Lugano 5-2 et Ajoie s'est incliné 5-4 ap contre Ambri.

A Langnau, les Biennois ont passé une soirée bien tranquille. Ce large succès traduit la confiance actuelle dans les rangs seelandais. Les joueurs d'Antti Törmänen ont fait la différence au cours d'un tiers médian remporté 4-0. Ils ont coupé les envies des Tigers en inscrivant le 4-1 et le 5-1 en huit secondes! Quand ça va bien...

Prêté par le LHC, Guillaume Maillard est une nouvelle fois parvenu à trouver le chemin des filets, tandis que Jere Sallinen s'est signalé en marquant deux buts et en délivrant un assist.

Zoug très solide, Omark régale

Très probablement vexé d'avoir été maté par Genève chez lui mardi passé, le champion avait envie de montrer à Fribourg que ce n'était qu'un accident de parcours. Les joueurs de Suisse centrale ont été extrêmement opportunistes. Les hommes de Dan Tangnes ont ouvert la marque à la 7e grâce à Dario Simion sur une belle passe de Kovar.

Revenu au score par Mottet (13e), Fribourg a vu Lino Martschini prendre feu pour inscrire un doublé en un peu plus de quatre minutes (22e et 26e). Associé aux deux nouveaux imports Peter Cehlarik et Brian O'Neill, l'ailier de poche semble s'éclater. Fribourg a laissé les Zougois prendre trois longueurs d'avance, puis Gunderson a réduit la marque. Insuffisant toutefois pour inquiéter Zoug ce soir.

On attendait des étincelles aux Vernets pour la rencontre entre Genève et Lugano. La force offensive des Grenat face à la défensive des Tessinois, mais pas seulement puisque les Bianconeri possèdent une sacrée armada devant aussi. Et on n'a pas été déçu.

Parce que Linus Omark a joué les magiciens en réussissant un doublé, comme Praplan, dans un troisième tiers parfaitement maîtrisé par les Aigles. Les Grenat ont su marquer et proposer un box-play solide lors des deux pénalités subies au cours du troisième tiers.

Le caractère d'Ajoie

Dans le match "au sommet" entre Ajoie et Ambri, les Jurassiens ont connu un début de partie fort compliqué avec des Léventins bien en jambes et auteurs de trois buts après moins de quinze minutes. Sauf que les Ajoulots n'ont pas abdiqué. Ils ont relevé la tête pour revenir dans la partie en marquant notamment deux buts en power-play via Bakos et un Asselin en verve ces temps.

Mieux, le caractère des Jurassiens leur a permis d'égaliser à 4-4 et de s'offrir un peu de hockey supplémentaire en plus du point du nul acquis. Par contre, la troupe de Filip Pesan a dû s'avouer vaincue en prolongation (5-4). Pas grave, cette rencontre peut permettre aux Jurassiens de construire pour l'avenir.

Comme Bienne, Davos n'a pas fait de détails et le baptême de l'altitude s'est mal passé pour Kloten. Les Grisons ont écrasé les Aviateurs 7-0. C'est le premier vrai couac des Zurichois en ce début de saison.

Et enfin dans le dernier match, Berne a pris le meilleur sur Rapperswil 3-2 avec un doublé de l'inévitable Chris DiDomenico.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11