La Liberté

15.01.2021

Fribourg se défait de Rapperswil, Asselin offre un point à Genève

Killian Mottet buteur le jour de ses 30 ans © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Killian Mottet buteur le jour de ses 30 ans © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Partager cet article sur:
15.01.2021

Avec un deuxième tiers de feu, Fribourg a pris la mesure de Rapperswil 5-2. Dans le même temps, un Genève décimé a battu Zurich 3-2 ap grâce à Asselin.

On aime dire que dans le championnat de National League, tout le monde peut battre tout le monde. Que dans un mauvais soir, un cador peut tomber face à une équipe présumée plus faible. Eh bien le Rapperswil qui s'est présenté sur la glace fribourgeoise n'avait pas une immense envie de transpirer.

Alors oui, les Saint-Gallois ont attrapé les montants de Hughes à deux reprises durant le tiers initial, mais Bykov a aussi donné des sueurs froides à Noël Bader en touchant le poteau.

Seulement en deuxième période les intentions fribourgeoises furent plus franches et les Lakers ont coulé. Les inévitables Stalberg et Mottet, pour ses 30 ans, n'ont pas manqué la cible. Et dans la dernière période quand Cervenka & Cie ont mis le nez à la fenêtre, Gottéron a par deux fois su reprendre trois longueurs d'avance.

Asselin ce héros

C'est décimé par une multitude de suspensions que Genève a accueilli Zurich aux Vernets. Les Aigles ont ainsi dû composer sans plusieurs titulaires, dont Omark et Tömmernes, mais avec Asselin, venu en renfort de Sierre. Et l'histoire est belle puisque c'est le Québécois qui a donné le point de bonus aux Grenat en prolongation pour un succès 3-2.

Dans ces conditions, les Grenat ont dû jouer avec peut-être davantage de caractère pour compenser l'absence de certains artistes. Malgré l'ouverture du score concédée, les Genevois sont revenus grâce à Rod et ont même pris la tête en début de tiers médian sur une réussite de Jacquemet. Les Lions ont égalisé et les Lions ont surtout bien plus tiré aux buts que leurs adversaires (38-24).

Ceci étant cette domination n'a pas franchement eu d'effets tangibles et les joueurs de Pat Emond ont su se montrer dangereux. Genève reste à la 5e place à un point de Lausanne. Zurich quant à lui conserve son 2e rang à dix longueurs de Zoug.

Bienne se replace

Bienne a profité de son déplacement à Langnau pour signer une deuxième victoire de rang. Les Seelandais l'ont emporté 3-1 en commençant la partie de la meilleure des façons avec un but de Kreis après onze secondes. Le défenseur bernois marque pour l'heure le but le plus rapide de la saison.

Bienne a dû attendre le dernier tiers pour passer l'épaule. Gillian Kohler prouve qu'il est toujours en forme avec une réussite marquée en cassant sa crosse. Puis c'est le phénomène Janis Moser qui a inscrit son sixième but de la saison. Huitième au classement, Bienne se replace et a désormais le top 6 à portée.

Le leader Zoug a connu une soirée tranquille à Lugano. Greg Hofmann et ses coéquipiers ont gagné 5-1 avec notamment un sec 4-0 après le premier tiers. Les hommes de Dan Tangnes atteignent les 60 points et affichent surtout une moyenne de 2,31 points par match!

A la Valascia, Ambri n'est pas parvenu à surfer sur sa victoire contre Genève. Les Léventins se sont inclinés 2-0 devant Davos.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00