La Liberté

17.12.2018

Fribourg: un service unique pour les forêts, la faune et le paysage

La création du Service des forêts et de la nature vise à mettre en oeuvre des synergies, a dit le conseiller d'Etat fribourgeois Jean-Francois Steiert (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
La création du Service des forêts et de la nature vise à mettre en oeuvre des synergies, a dit le conseiller d'Etat fribourgeois Jean-Francois Steiert (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


17.12.2018

L'Etat de Fribourg veut gagner en efficacité en réunissant les activités touchant aux forêts, à la faune et au paysage. La nouvelle entité sera rattachée à la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF) du conseiller d'Etat Didier Castella.

"La mesure vise à gagner en efficacité", a résumé lundi devant la presse à Fribourg Jean-François Steiert, conseiller d'Etat en charge de l'aménagement, de l'environnement et des constructions (DAEC). Dès le 1er avril 2019, la population et les communes devront s'habituer à l'acronyme SFN, pour Service des forêts et de la nature.

Le SFN est le fruit de la fusion du Service de la nature et du paysage (SFP), rattaché jusque-là à la direction de Jean-François Steiert, et du Service des forêts et de la faune (SFF). La réflexion derrière la réorganisation vient du prochain départ à la retraite du chef du SFP, Marius Achermann, a précisé le ministre socialiste.

Démantèlement de chalets

L'analyse a tourné autour des collaborations existant dans les domaines de la nature et de l'environnement. La réunion permettra de gagner en efficacité dans la mise en oeuvre des principales politiques publiques. Plusieurs gros dossiers sont concernés par la mesure, a expliqué Didier Castella, dont le SFF dépend déjà.

Le conseiller d'Etat libéral-radical a mentionné la protection des biotopes, le concept paysager cantonal, la lutte contre les espèces non indigènes invasives, le maintien de la biodiversité et la révision du Plan d'affectation cantonal (PAC) de la rive sud du lac de Neuchâtel. Le dernier point apparaît particulièrement sensible.

Il touche en effet à l'épineux dossier, un véritable serpent de mer, du démantèlement des constructions illicites (chalets), qui concerne aussi le canton de Vaud. Sa relance en octobre indique une volonté d'aller de l'avant avec un concept d'utilisation de la rive conciliant les besoins de la nature et du tourisme.

Emploi pas touché

La réunion du SNP avec le SFF n'aura pas d'impact négatif sur le personnel, a dit Jean-François Steiert. Les deux services emploient treize personnes pour 11,3 postes en équivalent plein temps (EPT). Le DAEC récupérera par ailleurs toutes les questions touchant à la planification de l'eau potable, également au 1er avril prochain.

Une partie des activités du Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (SAAV), avec 2,15 postes, sera en effet intégrées au Service de l'environnement (SEn). Le transfert garantira une "véritable gestion" globale des eaux (potable et de baignade). Le SAAV continuera à gérer le contrôle des ouvrages et l'analyse de la qualité des eaux.

ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00