La Liberté

Gaza: la jetée américaine va être déplacée pour être mise à l'abri

Mise en place mi-mai, la jetée avait déjà été enlevée à la fin du mois à cause d'une tempête, avant d'être réinstallée (archives). © KEYSTONE/AP U.S. military's Central Command
Mise en place mi-mai, la jetée avait déjà été enlevée à la fin du mois à cause d'une tempête, avant d'être réinstallée (archives). © KEYSTONE/AP U.S. military's Central Command


Publié le 15.06.2024


La jetée temporaire américaine qui permet d'acheminer de l'aide humanitaire à Gaza va être retirée en prévision d'une mer agitée, a annoncé le commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (CENTCOM) vendredi. Cette mesure doit permettre d'éviter les dommages.

La jetée sera déplacée dans le port israélien d'Ashdod, en Israël. "La décision de déplacer temporairement la jetée n'est pas prise à la légère, mais elle est nécessaire pour que la jetée temporaire puisse continuer à acheminer l'aide à l'avenir", a ajouté le CENTCOM, promettant qu'elle sera réinstallée "rapidement".

Le programme alimentaire mondial (PAM), en charge de l'acheminement de l'aide à Gaza via la jetée, avait déjà annoncé lundi suspendre ses opérations pour évaluer la situation sécuritaire. Mise en place mi-mai, elle avait déjà été enlevée à la fin du mois à cause d'une tempête, avant d'être réinstallée.

Risque de famine à grande échelle

Premier soutien militaire d'Israël, Washington a installé cette jetée au large de Gaza face aux sévères restrictions imposées par Israël à l'acheminement terrestre de l'aide vers le territoire palestinien, ravagé par huit mois de guerre.

Selon l'ONU, la quasi-totalité des 2,4 millions d'habitants de la bande de Gaza ont été déplacés par les combats et les bombardements et se trouvent en situation d'insécurité alimentaire, avec un risque de famine à grande échelle.

La guerre à Gaza a été déclenchée le 7 octobre par l'attaque lancée par le Hamas depuis Gaza dans le sud d'Israël, qui a entraîné la mort de 1194 personnes, en majorité des civils, selon un décompte de l'AFP établi à partir de données officielles israéliennes.

En riposte, l'armée israélienne a lancé une offensive de grande envergure à Gaza qui a fait 37'266 morts, majoritairement des civils, selon des données du ministère de la santé du gouvernement de Gaza dirigé par le Hamas.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11