La Liberté

14.09.2018

Gaza: trois Palestiniens tués par des tirs israéliens

La bande de Gaza est le théâtre de manifestations depuis le 30 mars le long de la barrière pour demander la levée du blocus israélien et pour le droit au retour des Palestiniens (archives). © KEYSTONE/AP/ADEL HANA
La bande de Gaza est le théâtre de manifestations depuis le 30 mars le long de la barrière pour demander la levée du blocus israélien et pour le droit au retour des Palestiniens  (archives). © KEYSTONE/AP/ADEL HANA


14.09.2018

Trois Palestiniens ont été tués vendredi par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts dans la bande de Gaza le long de la frontière avec Israël, a indiqué le ministère gazaoui de la Santé. Un enfant de 12 ans fait partie des victimes.

L'enfant, Chadi Abdel Aal, a été tué près de Jabalia, dans le nord de l'enclave, a précisé le ministère. Deux autres Palestiniens, tous deux âgés de 21 ans, ont été tués lors d'incidents près de Khan Younes dans le sud de la bande de Gaza et à Al-Bureij, situé dans le centre de cette enclave, a précisé le ministère.

Au moins 50 Palestiniens ont également été blessés par des tirs de soldats israéliens le long de la frontière, selon la même source. Un char israélien a également tiré à l'est de la ville de Gaza, vers un poste d'observation du Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza, selon une source des services de sécurité gazaouis.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'armée israélienne a indiqué que 13'000 Palestiniens avaient participé à des manifestations violentes. Des manifestants ont brûlé des pneus, lancé des pierres et des bouteilles incendiaires en direction de la barrière de sécurité israélienne et des soldats qui y sont postés, a-t-elle ajouté.

Contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, la bande de Gaza est le théâtre de manifestations depuis le 30 mars le long de la barrière pour demander la levée du blocus israélien et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés ou ont fui leurs terres à la création d'Israël en 1948.

Les décès de vendredi portent à 179 le nombre de Gazaouis tués par des tirs israéliens depuis cette date. Un soldat israélien a été tué, le 20 juillet.

ats, afp

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Dans les oreilles des programmateurs
Dans les oreilles des programmateurs

Cet été, découvrez les coups de coeur musicaux des programmateurs des festivals du canton.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00