La Liberté

18.06.2019

Geiger: "A quoi nous servirait un petit point?"

Vincent Sasso, arrivé de Belenenses, doit apporter de la taille à la défense servettienne. © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Vincent Sasso, arrivé de Belenenses, doit apporter de la taille à la défense servettienne. © KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD


18.06.2019

Servette, promu en Super League, entend essayer de conserver son identité de jeu résolument offensive, assure son entraîneur Alain Geiger dans le Val d'Illiez, où l'équipe s'est réunie mardi.

Le SFC avait l'habitude de régaler le public de Challenge League par son allant offensif. Maintiendra-t-il ce cap à l'échelon supérieur, même face à une opposition bien plus féroce? "Bien sûr, il faudra oser!", tranche net Alain Geiger.

"Que voulez-vous? Qu'on défende à chaque match et qu'on finisse par perdre 1-0 à la 70e, ou alors qu'on arrache un nul? Franchement, à quoi nous servirait un tel petit point? En tout cas pas à nous amener plus loin dans notre réflexion par rapport à l'Europe..."

Oui, le mot est lâché: Europe. Mais dans la nuance. "Il faut distinguer deux choses, détaille le coach. La première est notre objectif, qui est le maintien. La seconde est notre ambition, qui est de nous rapprocher des places européennes." Ce qui, dans cette Super League très dense où l'écart entre le troisième et le neuvième est souvent infime, semble être réaliste même pour un néo-promu.

"Quelque chose en plus"

"Attention, il faut quand même avoir quelque chose en plus que les autres pour terminer dans le top 4, coupe Geiger. Nous verrons dans la deuxième moitié de la saison si nous l'avons." L'entraîneur n'en est encore de loin pas à ce stade, lui qui oeuvre surtout, en ce moment, à la construction de son effectif déjà enrichi de trois recrues: le joueur de couloir Michael Gonçalves, l'attaquant Varol Tasar et le défenseur central Vincent Sasso.

"L'idée est de doubler les postes et il nous manquait quelqu'un à droite, raconte Geiger. Or Gonçalves fait partie des meilleurs joueurs de sa volée. Avec Sasso, nous avons voulu engager un bon joueur de tête avec un grand gabarit, parce que la Challenge League ne nous a pas assez offert de matches costauds du point de vue du rythme et de l'impact physique. Nous recherchons désormais un ou deux milieux de terrain et puis un attaquant." A noter que Timothé Cognat, prêté par l'Olympique Lyonnais l'an dernier, est présent dans le Val d'Iliez. Une deuxième saison en vue?

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00