La Liberté

Genazzi: "On perd la bataille des unités spéciales"

Lausanne, à l'image de son attaquant Tim Bozon, a tenté mais cela n'a pas marché contre Zurich © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO
Lausanne, à l'image de son attaquant Tim Bozon, a tenté mais cela n'a pas marché contre Zurich © KEYSTONE/CYRIL ZINGARO


Publié le 28.09.2023


Lausanne s'est incliné 3-1 face à Zurich à Malley. Sans être flamboyants, les Alémaniques ont su frapper au bon moment, comme le rappelle le défenseur du LHC, Joël Genazzi.

"J'ai eu l'impression que c'était un bon match, mais après on perd les unités spéciales 2-0, analyse le numéro 79. Il ne faut pas réfléchir trop loin. De notre côté, on a eu de la peine en avantage numérique avec un puck qui sautait beaucoup. L'exécution n'était pas idéale, un peu comme lors des derniers matches."

Forcément déçu et frustré de cette défaite, l'expérimenté défenseur ne voit pourtant pas tout en noir: "On savait que Zurich est en gros la meilleure équipe de Suisse actuellement. On a accepté le challenge et on voulait bien jouer. Je pense que notre jeu à 5 contre 5 était plutôt bon. On tire davantage qu'eux et on se crée plus de chances."

Plus de chances, des occasions à la pelle, des montants touchés et au final une victoire adverse. "Zurich ne fait pas beaucoup de fautes et protège bien le milieu de la glace, poursuit Genazzi. Quand on a réussi à gagner le momentum, on s'est tiré une balle dans le pied. On a par exemple donné la chance à l'arbitre de siffler une pénalité contre nous. Une fois aussi Zurich était très fatigué et on n'a pas réussi à être assez agressif pour garder leurs joueurs sur la glace. Ce sont deux ou trois détails où l'on peut faire mieux. Mais ça se corrige."

Il y a aussi ce sentiment que certains joueurs ont voulu en faire un peu trop, comme s'ils voulaient "sauver la bande". "C'est classique, conclut le défenseur lausannois. Tu veux tellement bien faire que des fois tu en fais trop. Sur un match comme celui-ci, tu vas marquer sur un rebond, on l'a vu avec Pilut. Ce soir, on perd un match qu'on aurait pu gagner et je pense que c'est le cas de toutes nos défaites cette saison. C'est plutôt positif."

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11